Que faire lorsque l’okapi tousse? Le nouveau livre du Zoo de Bâle dévoile la réponse

L’éléphant a mal aux dents, la raie-guitare doit passer un examen radiologique, le kangourou perd ses poils. Dans le nouvel ouvrage richement illustré Das Okapi hat Husten – Geschichten aus dem Alltag eines Zootierarztes (L’okapi tousse – chronique d’un vétérinaire de zoo), les vétérinaires du Zoo de Bâle racontent comment un éléphant a été soulagé de son mal de dents et comment un bucorve aveugle a recouvré la vue.

Chaque jour, un vétérinaire de zoo affronte de nouveaux défis mettant à l’épreuve ses capacités heuristiques et médicales. À l’occasion de la publication du livre Das Okapi hat Husten, Christian Wenker et Stefan Hoby, tous deux vétérinaires au Zoo de Bâle, ont présenté leurs cas les plus difficiles. Ils ont dévoilé qu’un toucan peut être anesthésié à l’aide d’une bouteille en plastique, puisqu’aucun masque d’anesthésie classique ne peut contenir son gigantesque bec, et raconté pourquoi un tube de papier hygiénique est indispensable pour capturer un cryptomys.

Le livre Das Okapi hat Husten, publié aux éditions Christoph Merian, regroupe plus de 50 histoires surprenantes de ce genre, exposées en neuf chapitres, tous pourvus de leur propre introduction. Le lecteur y découvre les coulisses des interventions parfois audacieuses des vétérinaires. Christian Wenker, Stefan Hoby et Tanja Dietrich, les auteurs, établissent rapidement que les animaux ont des problèmes de santé tout à fait similaires à ceux des hommes: nous sommes après tout aussi des animaux.

Des patients aux caractéristiques très spéciales
Certains patients ne sont pas sans danger. Le vétérinaire Christian Wenker décrit les douloureuses conséquences de son expérience avec un porc-épic sorti trop tôt de son anesthésie: «Je me suis retrouvé avec plus de 120 épines fichées dans l’avant-bras, l’abdomen et la cuisse, je saignais abondamment!» S’il n’est pas aussi dangereux, le roi du groupe de cryptomys, ces petits mammifères vivant dans des galeries souterraines, s’est aussi montré particulièrement virulent. Le bouton présent sur son orteil s’avéra être un abcès qu’il fallait absolument drainer. «La mort de ce roi de neuf ans aurait été une lourde perte pour le royaume des cryptomys», souligne Stefan Hoby. Il élabora donc un stratagème pour attraper le rongeur sans se faire mordre: «J’ai poussé le roi dans un tube de papier hygiénique adapté à la forme en tonneau du cryptomys, avant de déposer le rongeur désormais sans défense dans la chambre d’induction d’anesthésie.» L’opération fut un succès, et le roi du monde souterrain retrouva ses sujets la patte légère. Autre expérience inoubliable, ce lion qui décida de se réveiller de son anesthésie pendant ses soins dentaires. La suite de l’histoire, vous la découvrirez dans le livre.

Les animaux du zoo doivent rester en bonne santé
Les histoires dont les titres suscitent la curiosité sont illustrées de plus de 250 photos en couleurs, prises par Torben Weber. Les soins vétérinaires n’ont pas la seule vedette; les animaux en bonne santé sont aussi mis à l’honneur. Les auteurs souhaitent ainsi souligner un autre point: les animaux d’un zoo ne devraient pas tomber malades. C’est bien là la véritable mission des vétérinaires de zoo. L’ouvrage magnifiquement illustré ne montre pas seulement comment les animaux du zoo sont pris en charge, soignés et guéris, mais il présente surtout tout ce qui est mis en œuvre pour les maintenir en bonne santé. On découvre ainsi pourquoi un renne nouveau-né reçoit la visite d’un «pédiatre» ou comment amener à un hippopotame nain mal disposé à affronter courageusement une échographie.

Le coût de production de ce remarquable livre de 232 pages intitulé Das Okapi hat Husten est pris en charge par l’Association des amis du Zoo de Bâle. Il est disponible dans la librairie et dans la boutique du zoo et peut être commandé sur www.merianverlag.ch ou www.zoobasel.ch/buchbestellung au prix de 29 francs (28€).

© Zoo de Bâle
© Zoo de Bâle

Les amis du Zoo de Bâle s’engagent en faveur du bien-être des animaux
L’Association des amis du Zoo de Bâle finance le livre Das Okapi hat Husten («L’okapi tousse»), car il contribue de manière essentielle à la réalisation des objectifs du zoo et de l’Association des amis.

L’Association des amis poursuit les mêmes objectifs que ceux du Zoo de Bâle, à savoir: la détente, la formation, la protection de la nature et la recherche. Les amis ne se conçoivent pas comme de simples accompagnateurs de promenades dans un environnement bien entretenu. Bien au-delà, les membres de l’Association des amis s’engagent pour la protection de la nature et des animaux.

Cet ouvrage au contenu passionnant et d’une grande importance répond à ces quatre objectifs. La lecture d’un bon livre est un moment de détente. Ses textes passionnants sont l’occasion de s’enrichir de nouvelles connaissances. Ses différentes contributions indiquent que l’élevage des animaux au Zoo n’est pas une simple fin en soi, mais qu’il concrétise les principes de protection de la nature, au sens propre du terme. L’effort constant des vétérinaires, qui sans cesse cherchent de nouvelles voies et de nouveaux instruments de médecine vétérinaire, contribue à la recherche.

L’Association des amis œuvre avec enthousiasme et joie à la protection de la nature. Le livre, avec sa conception claire, en fait tout autant. Les courtes expériences quotidiennes vécues au contact des animaux qui sont présentées ainsi que les explications qui les complètent sont une source de nouvelles connaissances, en s’appuyant sur des illustrations soigneusement choisies. Les légendes des photos contiennent elles-aussi une foule d’informations.

Conférence
Tous ceux qui souhaitent écouter les vétérinaires du zoo s’exprimer sur leur travail quotidien peuvent assister à la conférence de Stefan Hoby et Christian Wenker le mardi 6 décembre 2016, à 17h30, dans le Pavillon des singes. Le livre Das Okapi hat Husten y sera proposé, et dédicacé selon les souhaits. Inscriptions également possibles sur: www.zoobasel.ch/kurzvortrag

À propos de ce livre:
Das Okapi hat Husten – Geschichten aus dem Alltag eines Zootierarztes
Zoo Basel (Hg.)
232 pages, 258 illustrations en couleurs, relié, 13,5 x 21 cm, Allemand
CHF 29.– / EUR 28.–

Auteurs: Christian Wenker, Stefan Hoby, Tanja Dietrich
Photos: Torben Weber
Concept et réalisation: Tanja Dietrich
• Stefan Hoby et Christian Wenker sont vétérinaires au Zoo de Bâle. Chaque jour, ils relèvent le défi de prendre soin de patients de six cents espèces différentes. À leurs yeux, leur principale mission est de maintenir les animaux en bonne santé, de ne jamais les laisser être malades.
• Tanja Dietrich, biologiste, travaille au Zoo de Bâle comme directrice de la communication et cosigne la plupart des livres pour enfants.
• Torben Weber est un agriculteur et un soigneur expérimenté. Il travaille au Zoo de Bâle comme photographe.
Relecture Rosmarie Anzenberger, Bâle
Conception Karin Rütsche, Focus Grafik, Bâle
Lithographies Bildpunkt AG, Münchenstein
Impression Gremper AG, Pratteln
Reliure Buchbinderei Grollimund AG, Reinach
ISBN 978-3-85616-817-9

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire