Premier manchot de l’année 2017 au Sea Life Blanckenberge

C’est le mardi 4 avril que le premier bébé manchot de l’année est né au SEA LIFE Blankenberge. Markie et Usher sont parents pour la douzième fois.

Les soigneurs sont certainement heureux de participer au programme d’élevage européen car le manchot de Humboldt est menacé, sa population décline au Pérou et au Chili. L’espèce est classée vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées.

Le poussin pèse 87 grammes et en bonne santé selon Manu Potin, chef animalier du Sea Life Blanckenberge.

Durant les quarante premiers jours de sa vie, le bébé manchot devra rester au chaud sous l’aile de ses parents. Une fois que le duvet sera remplacé par des plumes imperméables à l’eau, il ou elle pourra sortir et ainsi être visible au public.

Le sexe du bébé sera déterminé plus tard avec un test ADN. Leurs noms ne sont pas encore choisis, la tâche revenant à des parents adoptifs.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire