Les temps forts du mois de mai à la Citadelle de Besançon

Deux rendez-vous incontournables durant le mois de mai à la Citadelle de Besançon : le week-end de la biodiversité et la nuit européenne des Musées.

Samedi 20 et dimanche 21 mai 2017 : Week-end de la Biodiversité
Le temps d’un week-end, la Citadelle de Besançon invite les visiteurs à découvrir la biodiversité locale et mondiale. L’événement s’inscrit dans la campagne EAZA 2016-2018 intitulée « Coup de pousse à la nature », campagne conjointe avec BGCI (les jardins botaniques) et Ecsite (réseau européen des musées et centres de sciences) dans le but de faire prendre conscience de l’existence et de l’importance de la biodiversité.

© Citadelle de Besançon

Programme

○ Expositions en continu de 9 h à 18 h.

• Exposition « Les classes fond leur nid »
Des élèves d’écoles primaires bisontines présentent leurs créations originales, autour des oiseaux des jardins, réalisées dans le cadre des parcours culturels organisés par la Ville de Besançon. Tout au long de l’année, les enfants ont été sensibilisés à la sauvegarde de la biodiversité, notamment grâce à un programme de sciences participatives. Ils exposent le fruit de leur travail du 17 au 30 mai.
Lieu : Aquarium.

• Exposition « Les milieux naturels du Grand Besançon »
Cette exposition est consacrée aux milieux naturels du Grand Besançon et a été conçue par le service Environnement de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon.
Lieu : devant la clinique vétérinaire.

• Exposition « Prédateurs »
Cette magnifique exposition photographique sur support textile a été réalisée par la Maison de l’environnement du Territoire de Belfort. Les images du photographe Fabrice Cahez présentent des scènes de prédation mettant en action des espèces locales (petits carnivores, rapaces, échassiers, passereaux…) et invitent le public à s’interroger sur la perception qu’ils ont des prédateurs.
Lieu : travée des fauves.

○ Projections

• Projection « Une vie de grand-rhinolophe »
Le documentaire « Une vie de grand-rhinolophe » produit par le groupe « Chiroptères de Provence » présente et fait découvrir au public cette chauve-souris si attachante, dont la deuxième plus grande colonie de Franche-Comté niche à la Citadelle.

A savoir : Un dispositif de visionnage des chauves-souris a été installé à la Citadelle en collaboration avec la CPEPESC (Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche-Comté). La Citadelle bénéficie du label « Refuge Chauve-souris ».
Par Tanguy Stocklé.
Séances à 14 h et 17 h. Durée : 49 min.
Lieu : Chapelle.

• Projection « Passion animale »
Le documentaire « Passion animale » réalisé par Éric Pagès dévoile les coulisses du Parc zoologique du Muséum de Besançon en s’intéressant au travail et au quotidien des équipes animalières. Grâce à ce superbe film, la conservation et le soin aux animaux n’auront plus de secrets pour les spectateurs.
Séances à 15 h et 16 h. Durée : 52 min.
Lieu : Chapelle.

○ Ateliers

• Atelier créatif autour de l’animal
Cet atelier de découverte des arts plastiques sur le thème du pastel et du modelage animalier fait appel à la créativité des visiteurs…
Par Françoise Picavet, peintre animalière.
A 10 h, 11 h 30, 14 h, 15 h 30. Durée : 1 h.
Lieu : Cour de l’Aquarium.
Sur inscription en billetterie, à partir de 6 ans, 8 enfants max par atelier.

• Atelier créatif autour du végétal
Au cours de cet atelier création, les visiteurs laissent cours à leur imagination pour créer des personnages en végétaux recyclés. De l’art écologique !
Par Brigitte Guyez, spécialisée en art végétal.
En continu de 13 h 30 à 17 h. Durée : 15 min.
Lieu : Cour des cadets

○ Rencontres et échanges en continu de 10 h à 17 h 30 sauf mention particulière.

• Animations et échanges
De nombreuses animations seront proposées par différentes associations et institutions œuvrant pour la protection de la biodiversité locale. Les visiteurs peuvent échanger avec l’association des Amis du Muséum de Besançon, le Jardin botanique de Besançon, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté, le Groupe Naturaliste Universitaire de Franche-Comté, le Sybert, le Conseil départemental du Doubs, C’est par là et Natur’Odyssée Jura, la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le Groupe Tetras Jura, la CPEPESC (Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche-Comté), la Commission biologique subaquatique du Doubs, Les petits débrouillards et l’association Les Plantes compagnes.
Lieu : Cour de l’Aquarium, Cour des Cadets et salle pédagogique du Muséum.

• Dégustation
Le public peut découvrir et goûter le miel local produit par le Syndicat des apiculteurs du Doubs.

• Contes nature
Au gré de ses déambulations, un conteur invite les visiteurs à écouter de courtes histoires ou de plus longues sur les merveilles de la nature franc-comtoise.
Par Antoine Nicod, conteur.

• Le stand du Muséum
Au cours de ces 2 jours d’animations, l’équipe du Muséum propose :
– Diverses activités et la consultation de livres adultes et jeunesse consacrés à la biodiversité. Prêt par la médiathèque de Besançon.
– Visites accompagnées par les soigneurs et techniciens animaliers pour découvrir le métier de soigneur et les espèces régionales présentes à la Citadelle. Horaires précisés sur le stand.

• Tombola
Une tombola est organisée par l’Association des Amis du Muséum qui propose au public de gagner une journée « Soigneur d’un jour » avec les équipes animalières du Muséum.
Renseignements sur le stand de l’Association des Amis du Muséum.

A l’occasion de ce week-end, la Citadelle reversera 1 euro par entrée payante pour soutenir un projet local de conservation in situ (dans la nature). En 2016, cela avait permis la réhabilitation d’une mare à Montrond-le-Château (25).

L’ensemble des animations du Week-end de la Biodiversité sont gratuites pour les détenteurs d’un billet ou d’un abonnement Citadelle, sauf mention contraire.

Samedi 20 mai 2017 : Nuit européenne des musées à la Citadelle de Besançon
Cette année encore, la Citadelle participe à la Nuit européenne des musées et ouvre ses portes gratuitement au public à la tombée de la nuit. Grâce aux médiateurs et autres professionnels des musées, aux artistes et étudiants, les visiteurs peuvent découvrir autrement le site et profiter de la vue exceptionnelle sur les lumières de Besançon.

© Citadelle de Besançon

Programme

○ Sur le site Vauban

• Concert de musique
Dès l’arrivée des visiteurs, les musiciens de l’Orchestre Universitaire Besançon Franche-Comté proposent un répertoire varié pour commencer la soirée en musique.
De 20 h à 23 h.
Lieu : Devant la demi-lune du Front Royal.

• Spectacle feu et lumière « Le duo Koundal »
Les arts du feu, la danse, la musique, la pyrotechnie et l’art visuel sont réunis à la Citadelle dans un spectacle plongeant les spectateurs dans un univers onirique, mystérieux et poétique…
A 21 h, 22 h et 23 h. Durée : 25 min.
Lieu : Cour des cadets.

○ Au Musée comtois

• Rencontre avec les professionnels du Musée comtois
L’équipe du Musée comtois invite le public à découvrir quelques objets de collections non exposés en salles et habituellement conservés à l’abri des regards. Le Musée comtois dévoile ses coulisses…
De 20 h 15 à 23 h 30.
Lieu : Accueil du Musée comtois, niveau 2.

• Conte franc-comtois
L’association « Sors les mains d’tes poches » propose une adaptation théâtrale bilingue en français et en langue des signes d’un conte traditionnel franc-comtois : Le lac de Saint-Point. L’animation est accessible pour tous, pour les petits comme pour les grands.
A 20 h 45, 21 h 45 et 22 h 45.
Lieu : salle de spectacle du Musée comtois.
Sur inscription en billetterie. 45 pers. max.

• Visite du Musée comtois – « Mœurs et coutumes »
Accompagnés d’une médiatrice, les visiteurs partent à la découverte des histoires que racontent les objets exposés au sein du Musée comtois. De l’ethnographie régionale au musée de société, il n’y a qu’un pas.
A 21 h 15 et 22 h 15.
Lieu : Musée comtois, niveau 3.
Sur inscription en billetterie.

○ Au Musée de la Résistance et de la Déportation

• Atelier « Dis-moi ce que tu conserves ! »
Les équipes du Musée de la Résistance et de la Déportation invitent les visiteurs à venir découvrir en famille comment elles s’occupent des collections pour ainsi mieux les connaître et les sauvegarder. Mesurer, observer, examiner… autant de verbes pour protéger notre patrimoine.
A 20 h 30, 21 h 30 et 22 h 30.
Lieu : Salle de conférence du Musée de la Résistance et de la Déportation.
Tous publics à partir de 8 ans. Sur inscription en billetterie. 20 pers. max par atelier.

○ Au Muséum

• Atelier « La face cachée du Muséum »
Dans cet atelier, le public peut découvrir de près les trésors préservés à l’abri des réserves et
les petites bêtes que le Muséum élève. Osera-t-il encore s’approcher quand il n’y aura plus de vitre entre eux et les pensionnaires ?
De 20 h 15 à 23 h 30.
Lieu : Cuisine de l’insectarium.

• Rencontre avec les chauves-souris
En compagnie d’un spécialiste de la CPEPESC (Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du Soussol et des Chiroptères de Franche-Comté), les visiteurs peuvent découvrir la colonie de Grands Rhinolophes qui vit à la Citadelle et assister à leur envol.
A 20 h 30. Durée : 45 min.
Lieu : entrée du Parc zoologique.
Sur inscription en billetterie. 30 pers. max.

De 20 h 15 à 23 h 30, la CPEPESC attend le public sur son stand situé dans la Cour de l’Aquarium pour répondre à toutes leurs questions sur les chauves-souris.

Pour toutes informations : www.citadelle.com

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire