Des aquariums du monde entier luttent contre les déchets marins

La Commission européenne invite tous les aquariums à participer à une action de sensibilisation à l’échelle mondiale concernant les déchets marins.

La pollution marine est l’un des sujets principaux de la conférence «Our Ocean».

Chaque année, des millions de tonnes de déchets finissent dans l’océan. D’après les estimations, d’ici 2050, il se pourrait que nos mers contiennent davantage de plastique que de poissons.

Les aquariums constituent des partenaires idéaux pour présenter ce problème de plus en plus grave et pour susciter l’engagement de milliers de personnes en proposant des solutions pratiques.

La Commission européenne invite les aquariums à donner à leurs visiteurs une idée très claire de la gravité de ce problème et des efforts que chacun d’entre nous peut déployer pour y remédier. Nous accueillons toute approche créative.

Les aquariums participants recevront du matériel imprimé détaillant les principaux faits relatifs aux à ce problème et proposant aux citoyens des actions de prévention et de lutte contre les déchets marins.

Cette action sera officiellement lancée le jeudi 27 juillet au Musée Océanographique de Monaco par le Commissaire européen pour l’environnement, les affaires maritimes et la pêche, Karmenu Vella, en présence de SAS le Prince Albert II.

Découvrez les aquariums ayant déjà confirmé leur participation :

– Belgique: Zoo d’Anvers, Pairi Daiza

– France: Aquarium marin de Trégastel, Océanopolis (Brest), Seaquarium (Grau du Roi), Océarium du Croisic, Aquarium La Rochelle, Sea Life Paris, Aquacaux, Nausicaa, Grand Aquarium de Touraine, Aquarium des Lagons – Nouvelle-Calédonie, Aquarium Tropical du Palais de la Porte Dorée (Paris), Aquarium de la Guadeloupe, Aquarium de La Réunion, Maréis, Institut Paul Ricard.

– Monaco: Musée Océanographique de Monaco

– Afrique du Sud : Two Oceans Aquarium (Cape Town)
– Allemagne: Hellabrunn Zoo (Munich), Tropen-Aquarium Hagenbeck (Hambourg), Duisburg Zoo, Bochum
– Argentine: Fundación Mundo Marino
– Autriche: Haus des Meeres (Vienna)
– Canada: Vancouver Aquarium
– Chine: Ocean Park (Hong Kong)
– Croatie: Aquarium Pula, Aquatika
– Danemark: Den Blå Planet
– Grèce: Cretaquarium
– Espagne: Zoo Aquarium Madrid, l’Aquarium Barcelona, Acuario de Zaragoza, Aquarium de Donostia-San Sebastián, Oceanografic Valencia, Museo Marítimo del Cantábrico, Loro Parque, Cosmo Caixa Barcelona, Museo do Mar de Galicia, Acuario de Sevilla
– Irlande: Galway Atlantaquaria, Dingle Oceanoworld
– Italie: Acquario di Cala Gonone and Acquario di Genova
– Japon: Aquamarine Fukushima, Enoshima Aquarium
– Lithuania: Lithuanian Sea Museum
– Malte: Malta National Aquarium
– Norvège: Bergen Aquarium
– Pérou: Zoo Mundo Arequipa
– Pologne: Gdynia Aquarium
– Portugal: Oceanário de Lisboa (Lisbonne), Aquário de Porto Pim, Aquário Vasco da Gama
– Royaume-Uni: The Deep, Lake District Coast Aquarium, Bristol Zoo, Skegness Aquarium, Five Sisters Zoo, Lakes Aquarium, The National Marine Aquarium, Deep Sea World, Living Coasts, Oceanarium, the Bournemouth aquarium, Blue Reef Aquarium, Blue Reef Aquarium, Blue Reef Aquarium, Blue Reef Aquarium, Blue Planet Aquarium, Bristol Aquarium
– Russie: Moskvarium
– Arabie Saoudite: Fakieh Aquarium
– Suède: Gothenburg Maritime Museum and Aquarium
– Turquie: Ocean Aquarium
– Tunisie: Musée Océanographique de Salammbô « Dar el Hout »
– Etats-Unis: Georgia Aquarium, National Aquarium Baltimore
– Vietnam: Museum of Oceanography in Nha Trang

L’Union européenne accueillera la quatrième conférence au sommet «Notre océan» qui se tiendra à Malte les 5 et 6 octobre 2017. Depuis 2014, les conférences «Notre océan» ont pour objectif d’inspirer des solutions conjointes et des engagements ambitieux pour parvenir à des océans sûrs, sécurisés, propres et gérés de manière durable. La conférence «Notre océan, un océan pour la vie» s’inscrit dans le prolongement des conférences précédentes et est complémentaire de l’initiative de l’Union sur la gouvernance internationale des océans, qui définit une stratégie pour l’avenir des océans dans le monde et propose 50 actions concrètes.

Elle devrait accueillir plus de 1 000 participants, parmi lesquels des chefs d’État et de gouvernement, des ministres des affaires étrangères, de l’économie, de l’environnement et de la pêche ainsi que d’autres figures de proue concernées par les océans, des personnalités engagées de longue date ou nouvelles venues, issues du secteur public, de l’entreprise, du monde de la finance, de la communauté scientifique et de la société civile. De jeunes innovateurs et entrepreneurs de pointe côtoieront des décideurs du monde entier, réputés et dynamiques, œuvrant pour la conservation des océans.

Pour plus d’informations: https://ourocean2017.org/fr

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire