Un ourson pointe son nez à Juraparc

Malgré la météo, qui n’incite pas à mettre un chien dehors, fruit des amours estivales de Georg et Ursina, un ourson pointe son nez au dehors de la tanière au parc animalier du Mont-d’Orzeires.

© Juraparc

« Durant l’été 2017, nous avons mis Georg et Ursina dans le même enclos. Au début décembre nous avons séparés les deux ours arrivés à Juraparc en 2002. Le 15 décembre Ursina est rentrée dans sa tanière. Après avoir hiberné, elle en est ressortie seulement le 30 mars. Quand je lui ai lancé une pomme, elle est toute suite retournée dans sa caverne. Là, je me suis dit il se passe quelque chose. Et mardi pour la première fois, j’ai vu un ourson guigner hors de la tanière » raconte Paulo Coelho, responsable du parc animalier.

Et ce mercredi, Flocon (le nom donné à l’ourson) a fait deux pas hors de la tanière, sous une neige de plus en plus abondante. Pour Paolo Coelho, il pense que Flocon, dont le sexe n’est pas encore connu, doit avoir un petit frère ou une petite sœur. Mais pour l’instant rien ne permet d’affirmer cette hypothèse.

© Juraparc

Depuis leur arrivée à Juraparc, Ursina 24 ans et Georg 22 ans ont eu des petits oursons à six reprises, les portées ont toutes compris deux à trois oursons. Flocon est le quatorzième de la liste. Ses frères et sœurs sont nés en 2004, 2007, 2010, 2012 et 2014. Aujourd’hui sans Flocon, Juraparc abritent cinq ours adultes et deux louves. D’autre part, la mini ferme de Juraparc a accueilli la naissance de quelques cabris qui vivent avec leur mère à côté des alpagas. Les autres animaux encore visibles en ce début de printemps sont les bisons et cerfs d’Europe.

© Juraparc

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


1 commentaire sur Un ourson pointe son nez à Juraparc

Laisser un commentaire