Zoonaute Award 2018: La plus belle action de conservation!

Parallèlement à l’intérêt croissant pour la protection de la nature, les zoos ont évolué en se dotant de nouveaux rôles. Au-delà du divertissement, ils intègrent des objectifs de sensibilisation, d’éducation, de recherche et de conservation.

En assurant l’élevage d’espèces menacées (conservation ex-situ), en sensibilisant les visiteurs à l’importance de la biodiversité, en soutenant ou initiant des programmes de protection sur le terrain (conservation in-situ), éventuellement en réintroduisant certaines espèces ou renforçant leurs populations, les zoos participent pleinement à la conservation globale avec les autres acteurs de la Conservation. Protéger et avertir de l’imminence de la disparition pour responsabiliser les visiteurs, c’est l’essence même du zoo depuis les dernières décennies.

Aujourd’hui, les zoos créent des projets de conservation d’une espèce menacée ou soutiennent financièrement une action déjà créée.

Choisissez au maximum 3 actions de conservation. En panne d’idée, plus de détails en bas de cette page.

En panne d’idée, retrouvez notre sélection qui a marqué l’année 2017 en France:
• Zoo d’Amnéville : La seconde Run for Tigers a permis de récolter 7000€!
• Parc animalier d’Auvergne : Snow Leopard Trail
• Zoo de Beauval: Deux langurs de Java de Beauval ont été réintroduit dans la nature en Indonésie.
• Le Muséum de Besançon s’implique dans le Plan de Conservation de l’Écrevisse des torrents.
• La Citadelle de Besançon labellisée « Refuge Chauve-souris » par la CPEPESC.
• Pour la première fois, l’équipe du Zoo de La Boissière du Doré s’est mobilisée pour participer à la Journée Internationale des Vautours le 2 septembre 2017.
• CERZA: Pour récolter des fonds pour l’association CERZA Conservation, les girafes ainsi que les tapirs et les rhinocéros indiens ont peint des toiles.$
• Lors de l’assemblée générale de l’AFDPZ (Association Françaises des parcs zoologiques) qui s’est tenue en 2017, le directeur du Zoo de Maubeuge, s’est vu remettre le « Trophée AFDZ 2016 de la conservation » en tant que parc zoologique public français ayant le plus participé financièrement aux programmes de conservation soutenus par l’association (l’Association Française des Parcs Zoologiques). Le Zoo de La Barben a également reçu ce prix en tant que parc privé ayant le plus participé financièrement aux programmes de conservation soutenus par l’AFDPZ.
• Le 7 mai 2017, le Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse a lancé la seconde édition de l’opération « Hopla nature » qui met en avant la faune et la flore locale.
•Réintroductions d’ibis chauves
Le 12 septembre 2017, sept ibis chauves (Geronticus eremita), nés en 2016 et 2017 au Parc zoologique & botanique de Mulhouse, ont rejoint le sud de l’Espagne. La Réserve Africaine de Sigean a récemment contribué à ce projet en fournissant 15 Ibis chauves qu’elle a élevé ces trois dernières années et le Jardin aux oiseaux d’Upie a donné 5 individus.
• Deux jeunes vautours nés au Parc zoologique de Paris ont rejoint le site des gorges de Kresna en Bulgarie pour être relâchés dans leur milieu naturel.
• PARIS ZOO RUN : la première course pour la conservation du Parc zoologique de Paris
•Parc animalier de Sainte-Croix: en mars 2016, le Parc Animalier de Sainte-Croix a lancé sa politique « zéro déchet » par la mise en oeuvre de différentes actions de sensibilisation. ​​Après 1 an de travail préparatoire et un suivi au quotidien des actions « Zéro déchet », le Parc Animalier de Sainte-Croix a obtenu des résultats époustouflants et a pu réduire ses déchets de moitié !
• Parc Zoo du Reynou Safarun: une course de 10 km jalonnée de 30 obstacles dans le décor unique du Parc Zoo du Reynou, à 10 minutes au sud de Limoges. Course qui a soutenu la protection du tapir terrestre.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire