L’Aquarium Tropical de la Porte Dorée fait peau neuve

En 2018, 30 ans après les derniers travaux d’importance, l’Aquarium Tropical de La Porte Dorée fait peau neuve avec pour objectif d’être toujours plus accessible, immersif, pédagogique et ludique. Nouveaux parcours thématiques, nouveau mobilier et mise en lumière, nouveaux dispositifs de médiation et cartels renouvelés, cette refonte s’accompagne d’une programmation culturelle riche et densifiée composée d’ateliers, de visites commentées et de conférences.

© Denis Hurtaud / Palais de la Porte Dorée

Avec ses 84 aquariums et une collection vivante de plus de 15 000 animaux et 750 espèces, l’Aquarium tropical accueille depuis 1931 les visiteurs au cœur du Palais de la Porte Dorée à Paris pour une exploration de la faune et de la flore aquatiques tropicales.

Aujourd’hui, crocodiles nains d’Afrique, alligators albinos, poissons clowns, raies de Léopolde à pois blancs, poissons licornes ou piranhas accueillent petits et grands explorateurs dans une scénographie et un parcours repensés pour un voyage toujours plus immersif, pédagogique, ludique, et accessible au cœur d’une biodiversité riche et surprenante.

Parcours thématiques, nouveaux cartels développés, dispositifs de médiation digitaux et innovants mais aussi mobiliers et mise en lumière, les aménagements réalisés offrent un confort de visite optimal pour une expérience unique des profondeurs de la Mer Rouge aux rives du lac Malawi, du bassin de l’Amazone aux merveilles de l’Océan Indien.

Détente © Aquarium de la Porte Dorée

Qu’est-ce qu’un poisson ? Comment respire-t-il ? Comment se nourrit-il ? Peut-on maitriser sa reproduction ? Chaque aquarium est l’occasion de découvrir les différentes adaptations développées par les espèces pour vivre dans leur milieu et permet de sensibiliser les visiteurs aux enjeux qui concernent la biodiversité aquatique tropicale, de développer leur esprit scientifique et leur engagement citoyen.

© Aquarium de la Porte Dorée

La refonte du parcours

• Vers l’aquarium : une grande fresque bleue et blanche
Dans le Hall du Palais de la Porte Dorée, chef d’œuvre de style Art déco, une fresque monumentale et immersive bleue et blanche invite les visiteurs à plonger dans les eaux de l’Aquarium. Réalisée au dessin au trait par Arnaud Tetelin, elle laisse présager des nombreuses découvertes que la visite réserve dans les sous-sols du bâtiment. Un émerveillement annoncé !

• Quatre parcours à thème
« je me reproduis », « je mange », « j’habite » et « je me protège », les 4 nouveaux parcours thématiques permettent d’en apprendre davantage sur les espèces et leurs milieux naturels. Ils guident les visiteurs dans l’espace en créant des repères visibles et livrent des informations scientifiques particulières à destination de tous les publics en les classant par thèmes identifiables tout au long de la visite.

© Aquarium de la Porte Dorée

• De nouveaux cartels
Chacun des 350 cartels de l’Aquarium a été réécrit, mis à jour et complété d’une anecdote ou d’une information signifiante sur l’espèce ou la plante aquatique représentée. Les cartels simplifiés s’adressent au public, adulte et adolescent, qui transmet aux plus jeunes visiteurs les informations essentielles relatives à la taille des poissons, la profondeur du milieu ou la salinité de l’eau. Ces données sont identifiées par des pictogrammes distinctifs.

Cartels avec braille © Aquarium de la Porte Dorée

• Les colonnes
Les colonnes structurelles de l’espace sont exploitées pour devenir des supports de contenu. Ces colonnes sont rétroéclairées et abordent – au fil de la circulation – les sujets plus spécifiques liés aux grands enjeux des océans, comme le changement climatique, la pollution plastique ou le circuit de l’eau.

Colonnes © Aquarium de la Porte Dorée
© Aquarium de la Porte Dorée
© Aquarium de la Porte Dorée

Pour plus de clarté et de précision, les bacs ont désormais un thème: Hawaï, les poissons électriques, les coraux…

Afrique © Aquarium de la Porte Dorée

• Les animations interactives
6 nouvelles bornes tactiles viennent compléter la médiation au cœur de l’Aquarium. Elles permettent d’accéder aux fiches détaillées des espèces : noms, photos zoomables, répartition, protection, informations sur leur biologie avec caractéristiques en français et en anglais. Les bornes présentent aussi une quinzaine de petits films pédagogiques de 1 à 6 minutes sur la biologie des espèces et le fonctionnement de l’Aquarium. Plusieurs thèmes sont alors abordés tels que l’alimentation, la respiration, la reproduction, les crocodiliens ou les requins. Les visiteurs complètent ainsi leur visite, apprenant par exemple que certains poissons respirent avec des branchies, d’autres avec des poumons ou encore… par la peau !

• Un nouveau mobilier pour une immersion totales 
Un nouveau mobilier évoquant des bancs de sables a été installé. Ces rehausseurs dessinent un paysage sur lequel le public peut prendre place pour observer, se détendre, dessiner…. Leur aspect et le choix de ce matériau sont inspirés des bancs en bois déjà existants qui sont conservés.

Perspective couloir © Aquarium de la Porte Dorée

• Mise en valeur de la fosse aux crocodiles
Élément fort de la visite, la fosse aux crocodiles est elle aussi transformée… Nouveaux végétaux, nouvelle mise en lumière, l’espace devient une percée verte dans le bleu profond de l’Aquarium. Les grandes vitres créent des perspectives entre l’intérieur et l’extérieur. Les contenus répartis sur le pourtour de la fosse permettent d’en apprendre plus sur l’anatomie et la reproduction des crocodiliens.

Fosse aux crocodiles © Aquarium de la Porte Dorée
Vue fosse aux crocodiles © Aquarium de la Porte Dorée

Une programmation culturelle et pédagogique riche

Expositions, visites, ateliers, évènements et animations rythment l’Aquarium chaque saison. prenez-date !
> Cyclops, Explorateur de l’océan: jusqu’au 2 septembre 2018
> L’eau dans tous ses états: 20 octobre 2018 – 18 août 2019
> La fête de l’Océan, du 7 au 10 juin 2018

Retrouvez plus de détails sur www.aquarium-tropical.fr

Le saviez-vous? 
L’Aquarium tropical a été aménagé au sein du Palais de la Porte Dorée, dessiné par l’architecte Albert Laprade à l’occasion de l’Exposition coloniale de 1931. Le Maréchal Lyautey, commissaire de l’exposition, souhaitait montrer aux métropolitains, de façon durable, la diversité de la faune aquatique des colonies françaises. Le projet était très ambitieux : riches décors, bacs à fonds peints et à glaces de verre de dimensions inégalées jusqu’alors… L’aquarium aux plus grands vitrages jamais réalisés était né !

L’ensemble se composait d’un aquarium marin, d’un aquarium d’eau douce et d’un terrarium pour accueillir les reptiles ainsi que d’une « galerie des produits » illustrant l’exploitation industrielle de certaines colonies. La mise en place fut assez complexe : les travaux prenaient du retard et se poursuivirent après l’inauguration du lieu, mais l’Aquarium fut un des « clous » du spectacle.

Au cours de l’année 1934, sous la direction d’Antoine Gruvel, professeur au Muséum d’histoire naturelle, la célèbre fosse qui forme le cœur de l’Aquarium fut aménagée tel un décor par Albert Laprade lui-même, avec l’aide du sculpteur Roger Landois. Pièces d’eau et faux rochers recomposent alors un « coin de brousse » peuplé de crocodiles, de tortues, de singes et d’oiseaux africains.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire