Les oiseaux chanteurs d’Asie sont à l’honneur durant le Week-end de la Biodiversité à la Citadelle de Besançon

Comme chaque année, le Muséum de Besançon s’engage et propose d’agir avec lui pendant le Week-end de la Biodiversité. En 2018, dans un programme riche et instructif, les animations et les stands se déclinent autour de la protection des oiseaux et plus particulièrement de ceux d’Asie du sud-est en voie d’extinction.

Leucopsar rothschildi © Citadelle de Besançon

Au programme du dimanche 20 et lundi 21 mai 2018:

> Expositions
Dimanche 20 et lundi 21 mai, en continu de 9 h à 18 h.

• Plumes de Franche-Comté
Cette exposition de photographies, dessins et peintures d’oiseaux de France a été réalisée par les naturalistes Christophe Jacques, photographe, et Nick Derry, artiste peintre.
Lieu : Insectarium.

• Les classes font leur nid
Les élèves de cinq écoles primaires bisontines présentent leurs créations autour des oiseaux des jardins, réalisées dans le cadre des parcours culturels organisés par la Ville de Besançon. Tout au long de l’année, les enfants ont été sensibilisés à la sauvegarde de la biodiversité, notamment de l’avifaune.
Lieu : Aquarium.

> Performances
• Captivés
Dimanche 20 et lundi 21 mai, en continu de 9 h à 18 h.
Pendant ces deux jours, l’association jurassienne Pic et Perches conte des récits de migrations, explique comment et pourquoi les oiseaux chantent, diffuse les chants des meilleurs solistes à plumes d’Asie, propose de manipuler des plumes et d’observer des techniques de vol… Les éducateurs nature invitent également les spectateurs à vivre des sensations de capture pour mieux s’interroger sur la liberté.
Lieu : Cour des Cadets.

> Projections
• Diaporama commenté autour des oiseaux locaux
Dimanche 20 et lundi 21 mai à 11 h 30, 13 h 30, 14 h 30, 15 h 30, 16 h 30 et 17 h 30 / Durée 20 min.
Le naturaliste franc-comtois Christophe Jacques et l’artiste anglais Nick Derry, en parallèle de leur exposition Plumes de Franche-Comté, présentent les oiseaux locaux des forêts, des zones humides et des villes. Les espèces en déclin, victimes du braconnage et de la destruction de leur habitat par l’homme, font l’objet d’une mise en lumière particulière.
Lieu : Insectarium.

• Film-débat
Dimanche 20 mai à 16 h.
Margaux Pizzo, responsable du Parc zoologique de la Citadelle, présente la campagne de sensibilisation « Forêt silencieuse » mise en œuvre par l’Association européenne des zoos et aquariums (EAZA). Cette opération vise à alerter sur la disparition massive des oiseaux chanteurs et à mener des actions de sauvegarde. Les extraits du film de la campagne sont suivis d’un débat.
Lieu : Chapelle Saint-Etienne.

> Visites thématiques
Dimanche 20 et lundi 21 mai, horaires détaillés ci-dessous.

• 11 h : Visite commentée du Jardin zoologique centrée sur la campagne « Forêt silencieuse » lancée par l’EAZA.
• 13 h : Visite éducative avec une longue vue pour observer les oiseaux sauvages qui nichent à la Citadelle.
• 14 h et 15 h : Visite en compagnie d’un soigneur pour découvrir les espèces menacées du Jardin zoologique.
• 16 h : Visite commentée du Naturalium, espace consacré à la biodiversité, pour mieux comprendre les enjeux environnementaux et particulièrement ceux liés à la campagne « Foret silencieuse ».

© Denis Maraux

> Animations
Dimanche 20 et lundi 21 mai, en continu de 10 h à 18 h.

• Village de la biodiversité : 6 stands pédagogiques tenus par des professionnels et des passionnés Jeux, panneaux explicatifs, bricolage, maquillages… font découvrir les oiseaux d’ici et d’Asie sur les stands du Muséum et de ses partenaires : la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le Groupe Naturaliste Universitaire de Franche-Comté, Les Petits débrouillards, le Conservatoire des Espaces naturels de Franche-Comté, les Amis du Muséum de Besançon, Pic et Perches.
• Carte aux trésors
Les visiteurs sont invités à parcourir l’ensemble des stands afin d’obtenir le visa de chacun des exposants, et ainsi
tenter de gagner de nombreux cadeaux.
• Tombola
Un tirage au sort est organisé par l’Association des Amis du Muséum pour faire gagner une demi-journée « Soigneur d’un jour » avec les équipes animalières du Muséum.
> Billet en vente à l’accueil de la Citadelle – 2 € le ticket, en totalité reversés au projet de sauvegarde de l’Ile aux trésors*.

© Citadelle de Besançon

* A l’occasion de ce week-end (20 et 21 mai 2018), la Citadelle reverse également 1 € par entrée payante pour soutenir le plan de sauvegarde de l’avifaune sur l’Ile aux trésors. Cachée et inhabitée, dernier paradis des oiseaux, cette île indonésienne est aussi l’une des principales cibles du commerce illégal.

> Toutes les animations du Week-end de la Biodiversité sont gratuites pour les détenteurs d’un billet ou d’un abonnement Citadelle, sauf tombola.

Pour toutes informations: www.citadelle.com

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire