Carnet rose au Safari de Peaugres

Les visiteurs du Safari de Peaugres vont pouvoir faire la connaissance des nouveaux-venus: 3 bébés ouistitis à pinceaux blancs et 2 bisonneaux.

Le 2 juin dernier, 3 bébés ouistitis à pinceaux blancs sont venus rejoindre la grande famille des plus petits singes du monde dans la Serre Des Minus, quelques mois seulement après leur arrivée au Safari de Peaugres. Probablement issus de la même mère. La filiation est toujours difficile à déterminer chez cette espèce de primates, car passée leurs première semaine, la mère n’hésite pas à confier sa progéniture au père ou à d’autres « aidants ». Avant de prendre leur indépendance, quand ils seront sevrés, à l’âge de 3 ou 4 mois, ils vont passer la majorité de leur temps sur le dos de leur mère et surtout sur celui de leur père ou d’autres jeunes du groupe.

Enfin, le 7 juin dernier, 2 bisonneaux, un mâle et une femelle, sont venus agrandir la famille des bisons sur le parcours voiture du Safari de Peaugres. Sur pattes seulement 15 minutes après leur naissance, ils ont aussitôt intégré le troupeau et gambadé dans la Forêt Nord-Américaine. Dès le premier jour, ils peuvent ainsi marcher, galoper, suivre leur mère dans ses déplacements. Et même s’ils font parfois preuve momentanément d’indépendance en s’éloignant de leur mère, ils suivent généralement avec application le troupeau. Car chez les bisons chaque membre du troupeau mange et se déplace au même moment et dans la même direction que les autres ! C’est ce qu’on appelle un comportement allélomimétique (c’est-à-dire d’imitation !).

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire