Le Zoo de Dvůr Králové envoie un rhinocéros en Tanzanie

© DHL

Dimanche 26 juin, un rhinocéros noir du Zoo de Dvur Kralove, (République Tchèque), s’est envolé la Tanzanie pour rejoindre un sanctuaire des rhinocéros dans le parc national de Mkomazi.

Née en 2012, Eliška a rejoint la Tanzanie à bord d’un B757 que DHL a spécialement préparé pour elle dans le cadre d’un projet de conservation conduit par le « George Adamson Wildlife Preservation Trust », dont l’objectif est d’aider les populations animales menacées à grandir et à prospérer dans leur habitat naturel.

« Le transfert d’Eliska vers la Tanzanie perpétue l’engagement de DHL Express en faveur de la préservation des espèces animales dans le monde », explique Ken Allen, PDG de DHL Express. « Nous avons été ravis d’avoir pu transporter ce magnifique animal vers la terre de ses ancêtres, l’Afrique, et jouer un rôle dans la reproduction des rhinocéros noirs d’Afrique de l’Est, une espèce menacée. Les projets complexes comme celui-ci, où l’échec n’est tout simplement pas permis, sont également une occasion de démontrer la puissance du réseau mondial de DHL ainsi que l’expertise de nos spécialistes internationaux. »

Arrivée aujourd’hui en Tanzanie, le voyage s’est bien passé. Eliška rejoindra d’autres rhinocéros noirs présents dans cette réserve après une période d’acclimatation.

Les premiers rhinocéros sont arrivés en Tanzanie en 1997 depuis l’Afrique du Sud. Un trio de rhinocéros a été transféré en 2009 par le Zoo de Dvur Kralove et un autre trio a été transféré en 2012 depuis Port Lympne Wild Animal Park.

Le Zoo Dvur Kralove Zoo est l’un des leaders de l’élevage de rhinocéros noirs en captivité : 43 sont nés dans le zoo à ce jour. Eliška, née en septembre 2012, appartient à la cinquième génération du Zoo.

Le Parc national Mkomazi est une vaste zone d’une superficie de 3245 km² situé dans le nord de la Tanzanie. C’est ici que le rhinocéros noir a trouvé refuge au sanctuaire des rhinocéros de Mkomazi, situé à l’intérieur du parc.

DHL, leader mondial du transport express international, a mené à bien une nouvelle mission de transport insolite : le transfert d’une femelle rhinocéros noir depuis sa République tchèque natale vers son habitat naturel en Tanzanie. DHL s’est fait une spécialité de ce type de transport complexe. En effet, en 2013, l’entreprise avait déjà transféré deux pandas géants de Chine vers une réserve en Belgique. Une opération qui a permis de donner naissance à un bébé panda, en juin 2016 – un fait rarissime

© DHL

Le transfert d’Eliska a été supervisé par une équipe internationale de DHL, composée d’une quarantaine de spécialistes travaillant dans des domaines aussi variés que le transport terrestre, l’aviation, ou les procédures et certificats de dédouanement dans plus de cinq pays. La femelle de 900 kg a été transférée du Zoo Dvur Kralove en République tchèque – où elle a vu le jour en 2012 – jusqu’au principal Hub européen de DHL à Leipzig, en Allemagne. Elle a ensuite été chargée dans un Boeing 757-200 cargo de 28 tonnes spécialement modifié pour le transport d’animaux, puis a effectué un vol de plus de 6 500 kilomètres vers l’aéroport international du Kilimandjaro en Tanzanie, avant d’être transférée par camion jusqu’à son nouvel habitat. Tout au long du voyage, elle a été accompagnée et surveillée par une équipe composée du Dr Pete Morkel, l’un des plus grands vétérinaires spécialisés en rhinocéros noirs au monde. Cinq conteneurs de nourriture et d’eau faisaient aussi partie du chargement.

« Nous sommes très heureux d’avoir bénéficié de l’aide de DHL dans le cadre de ce projet. Nous n’étions prêts à confier Eliska qu’à des partenaires capables de garantir un transfert parfait », ajoute Tony Fitzjohn (Officier de l’Ordre de l’Empire britannique), Directeur des opérations, pour le George Adamson Wildlife Preservation Trust. « Le soutien d’une équipe expérimentée de spécialistes du transport international nous a permis de nous concentrer pleinement sur le confort et le bien-être d’Eliska, et de lui assurer la meilleure transition possible vers sa nouvelle vie en Afrique. »

Les rhinocéros noirs d’Afrique de l’Est sont l’un des groupes de mammifères les plus menacés, notamment en raison du braconnage : pratiqué à grande échelle vers la fin du 20e siècle, il a entraîné un déclin significatif de leurs populations. Leur nombre est aujourd’hui estimé à environ 800 dans le monde. Le Zoo Dvur Kralove, où Eliska est née, a enregistré de nombreuses naissances de rhinocéros noirs d’Afrique de l’Est (43 à ce jour).

« Le départ d’Eliska est une excellente nouvelle, qui nous donne toutefois un pincement au cœur. Si nous sommes tristes de faire nos adieux à l’un de nos animaux préférés, nous sommes fiers d’avoir participé à cet important projet de conservation et impatients de voir comment elle s’adapte à son habitat naturel », conclut Přemysl Rabas, Directeur du Zoo Dvur Kralove. « Son départ vers la Tanzanie a nécessité des années de préparation minutieuse, et nous savons qu’avec DHL, elle a été entre de bonnes mains pour ce voyage. »

Ces dernières années, DHL a soutenu de nombreux projets de conservation de grande envergure, dont le transfert en 2012 de trois rhinocéros noirs depuis le Royaume-Uni vers la Tanzanie, et de deux tigres de Sumatra (une espèce rare) depuis l’Australie et les États-Unis vers le Zoo de Londres, dans le cadre d’un programme de reproduction.