Néro, le vieux lion du Parc Zoologique de Paris, est mort

Triste nouvelle au Parc Zoologique de Paris : Néro, le lion d’Afrique dont le patrimoine génétique est extrêmement proche de la sous-espèce lion de l’Atlas (Panthera leo leo), a été euthanasié à la suite d’une aggravation brutale de son insuffisance rénale chronique le dimanche 15 janvier 2017.

Néro le 8 avril 2014 au Parc Zoologique de Paris

Néro, lion mâle âgé de 17 ans ½, à a été euthanasié dimanche après-midi à la suite d’une aggravation brutale de son insuffisance rénale chronique. Le diagnostic de cette maladie irréversible avait été fait peu de temps après son arrivée au Parc Zoologique en mars 2014.

Depuis, Néro fut l’objet des meilleurs soins par le service animalier. Lors de l’hiver 2015, son état de santé très préoccupant a conduit à tenter un nouveau traitement probiotique grâce à une collaboration avec le laboratoire vétérinaire français « Vétoquinol ». Ce traitement a réussi à lui assurer une meilleure qualité de vie. Néro a alors peu à peu repris du poids, de la masse musculaire, de l’appétit, et il a pu profiter d’une année 2016 avec un effet minimisé de son mauvais fonctionnement rénal.

Cet imposant lion d’Afrique appartient à la trentaine de mâles d’une population européenne de 75 lions qui conservent un patrimoine génétique extrêmement proche de celui du lion de l’Atlas, Panthera leo leo, sous-espèce désormais éteinte dans la nature. Avec la femelle « Aswad », il a donné naissance à trois lionceaux en avril 2015. Son patrimoine génétique a été transmis à ses trois jeunes, dont la femelle « Shani » qui vient de rejoindre un autre mâle au zoo de Liberec en république Tchèque.

Ses gènes lui survivront aussi par la conservation de ses chromosomes au sein d’une banque de cellules vivantes gérée par le Muséum national d’Histoire naturelle. Ses deux lionceaux sont actuellement visibles dans leur enclos. Spécimen remarquable, il a été confié au service de taxidermie du Muséum national d’Histoire naturelle pour être naturalisé avant d’être exposé à la Grande Galerie de l’Evolution.

Néro est né en mai 1999 au Parc Zoologique d’Olomouc, en République Tchèque, où il a vécu deux ans avant d’être transféré à Montpellier. Néro est parti rejoindre le Parc Zoologique de Paris le 10 mars 2014.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire