La Princesse Stéphanie de Monaco et Felix, marraine et parrain de cœur de Ta Wan, premier éléphanteau mâle né à Pairi Daiza

Pairi Daiza a le grand honneur de pouvoir dévoiler l’identité de la marraine et du parrain du petit éléphanteau Ta Wan, né à Pairi Daiza le 19 septembre dernier. SAS la Princesse Stéphanie de Monaco a accepté le rôle de marraine de cœur. Felix (3 ans), de Erpe-Mere, sera quant à lui le parrain de cœur du petit pachyderme.

© B.Bouchez

C’est avec fierté que les équipes de Pairi Daiza ont accueilli ce jeudi 26 octobre la Princesse Stéphanie de Monaco, venue rendre une toute première visite à son filleul ainsi qu’à l’ensemble de l’équipe de soigneurs « éléphants ». Le parrain Felix, quant à lui, n’a pas pu pour des raisons médicales, venir admirer le petit Ta Wan. Ce n’est que partie remise.

Après une visite des installations dévolues aux éléphants et un échange avec les équipes, la Princesse Stéphanie a accompagné la famille au complet à travers la Réserve des Eléphants, jusqu’au Temple d’Ani. Là, de nouveaux jeux et enrichissements attendaient l’ensemble des animaux.

Ta Wan, 170 kilos sur la balance, est le second éléphanteau (mais le premier mâle) né à Pairi Daiza. Il rejoint une famille forte de désormais 18 éléphants, faisant de Pairi Daiza le plus grand centre européen d’accueil de pachydermes. Le groupe d’éléphants du Jardin des Mondes est composé de 15 éléphants asiatiques et 3 africains.

Quelques heures à peine après sa naissance, Eric Domb, président-fondateur de Pairi Daiza et de la Pairi Daiza Foundation, a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour pouvoir, à terme, faire de ce nouveau-né le premier éléphant asiatique né parmi les hommes à recouvrer la liberté. « Offrir la liberté à des animaux nés parmi les hommes, et ainsi assurer la survie de l’espèce, fait partie des missions premières des Parcs animaliers et de la Pairi Daiza Foundation », commente Eric Domb. « Je rêve que Ta Wan puisse ainsi être le premier éléphanteau à trouver la liberté dans son environnement naturel, au sein d’un groupe constitué d’autres jeunes nés dans des Parcs animaliers ou des zoos. Tout sera mis en œuvre pour que ce « rewilding » qui a déjà été mené avec succès pour des espèces moins imposantes, puisse demain être réussi avec les éléphants ».

La Princesse Stéphanie de Monaco
SAS la Princesse Stéphanie de Monaco a de longue date montré un amour et une passion sans bornes pour les éléphants. La Princesse a notamment fondé en 2013 l’association Baby & Népal, du nom des deux éléphantes accueillies dans son domaine de Fonbonne, dans le sud de la France. Ces deux éléphantes âgées de 42 et 43 ans, ont été sauvées de la mort par la Princesse, après qu’un test sanguin a conclu (heureusement à tort), à un possible cas de tuberculose chez les deux pachydermes. Depuis leur arrivée au domaine de Fonbonne en juillet 2013, les demoiselles se portent comme un charme.
> Pour plus d’informations sur l’Association Baby et Népal : www.association-baby-nepal.com

© B.Bouchez

Felix, ce petit mais déjà si grand héros
Felix, quant à lui, du haut de ses trois ans, porte les animaux dans son cœur, et ne manque jamais d’inviter ses parents à venir les observer au Jardin des Mondes. En décembre 2016, les médecins lui diagnostiquaient une leucémie. Une terrible maladie contre laquelle le petit bonhomme se bat comme un vrai héros, faisant montre d’un inusable courage pour avancer envers et contre tout. Un état d’esprit qui a ému les équipes de Pairi Daiza, qui ont proposé à Felix de devenir le parrain de cœur de Ta Wan. Felix, Carl (son papa), et Tine (sa maman) ont lancé plusieurs actions au profit de l’ASBL Kinderkankerfonds.
> Pour plus d’informations sur les actions de Felix et son équipe : www.facebook.com/TeamNeushoorn/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire