Un nouveau partenariat pour l’Aquarium du Québec pour protéger les milieux marins

La Fonderie Laroche et l’Aquarium du Québec s’engagent à protéger ensemble l’environnement. Un nouveau partenariat voit le jour pour contribuer à la défense des milieux marins.

Au cours des deux prochaines années, chaque fois que l’entreprise spécialisée dans les pièces de fonte vendra l’un de ses nouveaux produits « poisson », elle versera 2$ au Fonds de conservation de l’Aquarium du Québec. Les sommes amassées seront redistribuées à travers divers programmes de recherche et de conservation de la faune et la flore marines.

« C’est grâce à des collaborateurs comme Fonderie Laroche, sensibles et conscients de notre environnement, que les messages se transmettent et entraînent des actions concrètes », a déclaré la directrice de l’Aquarium, Elizabeth Tessier.

L’entreprise de Pont-Rouge lance une gamme de grilles et de tampons d’égout aux motifs de poissons fabriqués au Québec à partir de matériaux recyclés. Les produits « poisson » visent à sensibiliser les citoyens au fait que l’eau pluviale retourne dans les cours d’eau. Les grilles répondent aux exigences du Bureau de normalisation du Québec (BNQ). Cet engagement environnemental est la réponse concrète à des idées exprimées par des clients, par la ville de Brossard et par M. Guillaume Grégoire, ingénieur à la ville de Saint-Basile-le-Grand.

La Fonderie Laroche invite les villes et municipalités du Québec, qu’elles soient établies ou non aux abords des plans d’eau, à suivre le mouvement et à veiller à la protection des cours d’eau.

Elizabeth Tessier, directrice de l’Aquarium du Québec,  Philippe Borgia, directeur des ventes de La Fonderie Laroche, M. Jean-François Laroche directeur de La Fonderie Laroche et Jill Marvin, directrice de la conservation et des soins des animaux de l’Aquarium du Québec.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire