L’Aquarium-Muséum universitaire de Liège lance sa première campagne de financement participatif

L’Aquarium-Muséum de Liège a lancé sa première campagne de financement participatif. L’objectif est de restaurer une centaine de spécimens en cire afin de les présenter dans la future exposition « TréZOOrs », consacrée au patrimoine de l’institution. Inauguration prévue en juin.

Témoins des grandes découvertes scientifiques en embryologie au 19e siècle, ces modèles en cire constituent un incroyable patrimoine oublié. La collection a été acquise par l’Université de Liège à la fin du 19e siècle afin d’aider à l’enseignement de l’embryologie et d’autres disciplines en zoologie. Il s’agissait d’une véritable révolution à l’époque, alors que les scientifiques découvraient seulement la façon dont les embryons se développaient et que leur observation au microscope restait difficile.

Petit à petit tombés en désuétude puis dans l’oubli, seule une partie de ces spécimens est parvenue à l’Aquarium-Muséum de Liège, les autres ayant été détruits ou égarés. La poussière accumulée au fil des ans leur a fait perdre une partie de leur attrait et certains ont été brisés ou déformés. Pourtant, ils dégagent un attrait remarquable et ils plairont aux visiteurs… si l’Aquarium-Muséum de Liège trouve l’argent nécessaire à leur restauration. C’est pourquoi une campagne de financement participatif a été lancée via le site Ulule (https://fr.ulule.com/museum-liege/).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire