Naissance d’un girafon au parc animalier Planckendael

La girafe Megara a mis au monde, hier à Planckendael, son tout premier rejeton : un bébé de 1,75 mètre.

Giraffon S © Planckendael / Jonas Verhulst

Maman Megara se montre une mère exemplaire. Elle laisse boire facilement le bébé et reste à ses côtés, bien au chaud dans l’étable où tout le monde peut venir les admirer. La girafe Barbie est elle aussi enceinte et devrait accoucher dans le mois. Diamant devient ainsi grand-mère puisqu’elle est la mère de Megara, née aussi à Planckendael.

La soigneuse Jolien déclare:

Lorsque nous sommes arrivés dans l’étable hier matin, le bébé était un petit peu mouillé. Megara était encore occupée à le lécher pour le nettoyer. C’est un petit bébé. Le girafon mesure en effet 1,75 mètre et a des pattes plutôt corpulentes. C’est une petite girafe assez costaude mais toute mignonne !

A l’aube
L’accouchement s’est déroulé à l’aube, avant l’arrivée des soigneurs. La naissance a été immortalisée sur la caméra installée dans l’étable d’accouchement. Une naissance de girafe est un moment extraordinaire car le bébé fait une chute d’environ deux mètres pour ensuite très vite se redresser sur ses petites pattes toutes fragiles. Le girafon passe délicatement la tête sous le ventre de maman pour boire goulûment son lait chaud. Il a la peau claire et arbore, en prime, des cils très gracieux. Les soigneurs ne peuvent pas encore dire s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon.

Le coordinateur Nele déclare:

Il ou elle a encore un peu de mal à se tenir debout correctement, gardant les pattes encore un peu écartées, ce qui est normal pour un bébé de quelques heures.

Un nom commençant par S
C’est le premier nouveau-né d’envergure de l’année 2017 à Planckendael. Celui-ci marque le coup d’envoi des noms en S. Aidez les soigneurs de Planckendael à trouver un nom pour le girafon. Dès que le sexe sera connu, les trois noms les plus plébiscités seront publiés sur YouTube. Participez au vote !

Des chiffres époustouflants
C’est le premier bébé de Megara. La durée de gestation des girafes est d’environ quinze mois. Les mâles peuvent atteindre la taille de cinq mètres et demi tandis que les femelles s’élèvent généralement à quatre mètres et demi. Ce sont les plus grands mammifères au monde et pourtant, elles n’ont que sept vertèbres cervicales, comme l’être humain. Leur langue est aussi d’une dimension unique : 45 cm long.

La Savane : un rassemblement de grands groupes d’animaux
Lorsque les températures se seront adoucies, la jeune girafe ira gambader à l’extérieur dans la savane avec les sept membres de la famille (Barbie, Megara, Diamant, Panambi, Quasim, Rafiki et le mâle reproducteur Saleye), les addax, les impalas et les pintades de Numidie. Le girafon sera vraisemblablement bien vite rejoint par le bébé de la girafe Barbie.

Espèce menacée
Ces girafes appartiennent à une espèce menacée et ressemblent fort aux girafes du Niger dont il n’existe plus que 200 exemplaires dans la nature. Planckendael participe au programme d’élevage européen mais soutient aussi des projets in situ, notamment par le biais de la Giraffe Conservation Foundation. Après les puits d’eau pour le Niger, Planckendael soutient maintenant un projet dans le parc national de Garamba au Congo. Là-bas, le Parc aide les girafes de Kordofan menacées en cartographiant leurs déplacements. A l’aide de colliers émetteurs à transmission par satellite, les rangers surveillent ces élégants animaux. La connaissance de ces animaux est précieuse pour leur protection. Vous voulez apporter une aide ? Vous pouvez déposer votre contribution au lodge des girafes à Planckendael.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

error:
%d blogueurs aiment cette page :