[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] [Zoonaute, l'actualité des zoos et des aquariums]
[Les métiers du zoo]
[Zoonaute, l'actualité des zoos et des aquariums]
[Les 25 dernières news]
[L'actualité classée par parcs]
[Les dossiers de Zoonaute]
[Guides des zoos et des aquariums]
[Les métiers du zoo]
[Photo & vidéo]
[Contact]
[A propos]
[Liens]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]

La qualité de vie des animaux passe par des hommes et des femmes. Le soigneur animalier doit instaurer une relation de confiance avec l'animal. Le soigneur animalier est chargé de préparer et de distribuer l'alimentation et aux soins quotidiens des animaux. Il veille à la propreté de l'animal et de son environnement. Il veille à la santé des animaux et prévient le vétérinaire lors des anomalies. Il doit assurer la sécurité des animaux mais aussi des visiteurs


Les qualités indispensables pour exercer cette profession c'est d'être passionné, attentif, patient, méticuleux et responsable. Un bon soigneur ne va pas satisfaire son ego en cherchant à toucher ou caresser les animaux, il doit avant tout penser à l'animal. Comme les animaux sauvages ont très peur de l'homme, il faut avoir le moins de contact possible. Un élève qui veut devenir soigneur pour caresser des tigres ou biberonner des singes aura peu de chance de trouver une place dans un parc zoologique. "Aimer les animaux" ne suffit pas pour faire un bon soigneur.


Il est responsable de son secteur et du bien-être de ses animaux. Son rôle est très important puisqu’il a en charge de :

  • La sécurité (fermeture des sas, verrouillage des enclos, …)

  • L’entretien des bâtiments, Il doit entretenir les locaux de son secteur mais aussi la zone de son secteur (nettoyer les toilettes, vider les poubelles, ...)

  • Le nourrissage et la santé des animaux (analyse des comportements, soins, …). Le soigneur est le lien entre le vétérinaire et l'animal.


Il peut être amené à effectuer d'autres tâches pour aider les autres secteurs du zoo (soins vétérinaires, regroupements des animaux, naissances,…). La gestion des stocks et des commandes peut être aussi de son ressort. Le soigneur peut également être impliqué dans la recherche scientifique ou dans les animations pédagogiques et de répondre aux questions. La polyvalence est primordiale: on peut être amené à être maçon, électricien, pédagogue, vétérinaire, jardinier....


Ce travail requiert un investissement personnel important de la part du soigneur. Les soigneurs travaillent essentiellement en extérieur et sont donc soumis aux conditions climatiques.

Le métier de Soigneur animalier

Publié par Yoan

Mercredi 11 mars 2009

Accueil > Les métiers du Zoo >  Le métier de Soigneur Animalier

Reportage de TV Vendée au Zoo des Sables d'Olonne

Flux RSS

Une journée type

Les journées ne sont pas monotones.

La journée débute par vérifier que rien d'anormal ne s'est déroulé pendant la nuit. Puis on commence le nettoyage des enclos extérieurs avant la sortie des animaux. Plus tard, on profite d'être seul à l'intérieur pour nettoyer les loges, de préparer les gamelles pour les repas du soir ou du lendemain et faire quelques aménagements ou réparations. Le soir, on rentre les animaux dans leurs loges ou étables pour y passer la nuit. Avant la fin du service, on note sur un carnet les choses à signaler pour la personne qui sera là demain.


A ne jamais oublier

Ne jamais faire confiance, vérifier toujours si les enclos et les portes sont bien verrouillés. Ne jamais surprendre l'animal. Ne jamais faire de mouvements brusques. Les accidents sont dus à une faute ou une inattention de la part du ou des soigneurs.


Beaucoup d'appelés, peu d'élus

Attention, si la perspective de côtoyer des animaux du monde entier est séduisante, elle n'est réservée qu'à un tout petit nombre : seules cinq à six personnes par an sont recrutées.

© Zoonaute.net

Recherche personnalisée