Un 5ème bébé bonobo à la Vallée des Singes

La reproduction des bonobos est un succès à la Vallée des Singes ! Après la naissance de quatre premiers bébés en 2 ans, le parc animalier de la Vienne a le plaisir d’annoncer la naissance de son 5ème bébé bonobo parmi le plus grand groupe au monde.

Loto, Ulindi et son bébé © M.Nussbaumer

Le 22 mai dernier, une surprise attendait Carole, soigneuse des bonobos. Ulindi, une femelle âgée de 22 ans, a donné naissance au sein de son groupe à son 2ème bébé, 2 ans presque jour pour jour après son arrivée à la Vallée des Singes. En effet, Ulindi était arrivée à Romagne le 23 mai 2013 en provenance du zoo de Leipzig (Allemagne) avec son fils Loto, âgé aujourd’hui de 5 ans.

Le bébé a vu le jour dans la nuit parmi le plus grand groupe de bonobos en captivité au monde. Il s’agit du 20ème membre de ce groupe créé avec seulement 5 individus, en 2011. Le bébé a fait dès le premier jour, une sortie sur son île. Son grand-frère Loto (5 ans) n’est jamais très loin et porte sur lui un œil bienveillant et attentif.

Ulindi et son bébé © M.Nussbaumer

C’est un garçon !
Après les premiers jours d’observation, l’équipe de la Vallée des Singes le confirme : c’est un petit mâle, reste à lui trouver un prénom. La période de gestation chez les bonobos dure 8 mois et demi, le petit à la naissance pèse environ 1 kilo. Il faudra attendre quelques temps pour faire des tests ADN afin de connaître le père. Cette naissance est un succès pour l’équipe de la Vallée des Singes qui devient la référence dans l’accueil des bonobos.

Bonobo Ulindi, vedette scientifique et médiatique
En juin 2012, Ulindi est devenue une véritable vedette, la presse du monde entier a parlé d’elle suite à la parution, dans la revue « Nature », du séquençage du génome du bonobo réalisé à partir d’un échantillon de son sang.

Le génome d’Ulindi a été comparé à ceux du chimpanzé et de l’homme par une équipe internationale dirigée par Kay Prüfer, de l’Institut Max Planck d’anthropologie évolutionnaire, à Leipzig, qui a découvert des réalités inattendues. Que le génome du bonobo et celui du chimpanzé soient identiques à 99,6 %, et à 98,7 % au nôtre, n’a rien de surprenant. Mais personne ne se doutait que dans 3 % des éléments analysés, nous puissions être plus proches tantôt du bonobo, tantôt du chimpanzé, que ces derniers ne le sont entre eux. Appliqués à la fameuse « horloge moléculaire » (calcul du temps correspondant aux mutations observées), ces résultats montrent que la lignée humaine a quitté la famille commune il y a 4 à 5 millions d’années et que la lignée chimpanzé-bonobo est restée unie jusqu’à – 2 millions d’années environ.

Cette date tend à confirmer une hypothèse formulée auparavant, selon laquelle la divergence chimpanzé-bonobo s’expliquerait par la formation, à cette époque, du fleuve Congo. Ses eaux auraient coupé leur lignée ancestrale en deux. Les futurs bonobos se seraient retrouvés dans les forêts de la cuvette congolaise entourée par la gigantesque boucle infranchissable du fleuve, alors que les futurs chimpanzés, situés à l’extérieur de cette « prison » verte, ont pu partir à la conquête d’immenses territoires d’Afrique équatoriale et occidentale.

Une espèce menacée
Seuls 18 zoos dans le monde présentent à ce jour cette espèce et regroupent 184 bonobos. Les Programmes Européens pour les Espèces Menacées (EEP) gèrent les espèces rares ou en voie de disparition. Pour chacune d’entre elles, un coordinateur est chargé de suivre la généalogie de chaque individu. L’objectif de la Vallée des Singes est de sensibiliser les visiteurs à la protection de cette espèce emblématique, menacée dans la nature et de participer à la reproduction.

Zoom : des installations exceptionnelles
Pour accueillir un tel groupe, la Vallée des Singes a construit un énorme bâtiment de 900 m² et une île arborée de plus d’un hectare. L’intérieur comprend plusieurs espaces pour les bonobos qui peuvent être séparés en fonction de la constitution des groupes et notamment pour éviter toute reproduction entre deux animaux apparentés. L’ensemble est chauffée à 23° et humidifié toute l’année.

Informations pratiques
Adultes : 18,50 €
Enfants (5-12 ans) : 12,50 €
Gratuit pour les moins de 5 ans
Tarifs familles nombreuses, tarifs Groupes
Ateliers Pédagogiques pour les établissements scolaires et centres de loisirs
Billetterie non datée à tarif réduit pour les Comités d’Entreprises.
www.la-vallee-des-singes.fr

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire