15 nouveau-nés à la Montagne des Singes

© Montagne des Singes

Cette saison, 15 bébés Magots ont déjà pointé le bout de leur nez. Quelques naissances devraient encore animer la forêt d’ici le début de l’été. Une opportunité unique pour les visiteurs de découvrir les premiers pas timides des petits et de se familiariser davantage avec les macaques de Barbarie.

Ces adorables créatures au pelage noir et aux grandes oreilles ont la spécificité de prendre de la hauteur avant même de venir au monde car leur naissance s’opère au sommet des arbres dans le calme de la nuit.

C’est au petit matin que nos soigneurs découvrent avec beaucoup d’excitation les nouveau-nés. C’est un grand moment pour toute la communauté des macaques de Barbarie mais aussi pour l’équipe du parc et bien entendu pour
les visiteurs.

Les naissances ont lieu au printemps et au début de l’été, période particulièrement favorable du point de vue des températures et de l’offre de nourriture. Les bébés ont ainsi suffisamment de temps pour se développer avant d’affronter leur premier hiver.

Les dix premiers jours, les bébés ne savent ni marcher ni grimper. Ils s’agrippent dans le poil sous le ventre de
leurs mères, plus tard on les observera fréquemment portés sur le dos de grands mâles. Difficile de déterminer qui est le père, les femelles s’accouplant avec plusieurs mâles.

Des guides présents dans le parc tout au long du parcours de visite expliquent les comportements uniques et inattendus que les visiteurs peuvent découvrir au détour des sentiers.

A propos de la Montagne des Singes
Créée en 1969, la Montagne des Singes est un site incontournable en Alsace, le 4ème en termes de fréquentation. Chaque saison, d’avril à novembre, ce sont près de 300 000 visiteurs qui viennent y (re)découvrir plus de 200 Macaques de Barbarie qui vivent en totale liberté dans une forêt de 24 ha au cœur des Vosges. Le site est très engagé dans la conservation de l’espèce et développe un important volet pédagogique, notamment par le biais des guides du parc qui informent le public.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire