De nouvelles espèces au Zoo de Lyon

Le zoo de Lyon vient d’accueillir de nouveaux pensionnaires : des naissances et des espèces rares et protégées, notamment dans l’enclos représentant les zones arides africaines qui vient d’être rénové et réorganisé.

Deux espèces choisies en lien avec le biotope
Le Rat des sables, est une proie naturelle du Chat des sables (espèce importante dans la collection du Zoo et présente dans cet enclos depuis 2008). Sa présence permet d’illustrer les relations telles qu’elles existent dans la nature.

© Ville de Lyon
© Ville de Lyon

L’inséparable à joues noires, seconde espèce, est présent dans le même type de biotope que le Chat et le Rat des Sables, les zones arides africaines. Cet oiseau est un très bon ambassadeur des espèces menacées car il l’est lui-même par la désertification de son milieu.

© Ville de Lyon
© Ville de Lyon

Trois Rats des sables et dix Inséparables sont actuellement visibles dans le nouvel enclos. Mais ils sont séparés de la partie du Chat des sables par une paroi vitrée qui évite les interactions entre proies et prédateurs mais donne aux visiteurs l’impression que tous les animaux partagent le même espace. Très actifs, les Inséparables amènent de la couleur et du son alors que les Rats s’affairent à creuser des terriers et les remplir de végétation.

Les Rats sont tous trois nés au zoo de Munich en Allemagne. Les Inséparables quant à eux, viennent du zoo de Berne en Suisse. Le Zoo de Lyon est actuellement le seul zoo français à présenter ces deux espèces.

© Ville de Lyon
© Ville de Lyon

Des oiseaux rares originaires du Vietnam
Le faisan d’Edwards, nouvel arrivant également, est un oiseau originaire du Vietnam où on le trouve dans les forêts humides d’altitude. Il n’a pas été observé depuis plusieurs années. Il est extrêmement rare à tel point que les
scientifiques ne savent pas s’il n’a pas complètement disparu à l’état naturel. Il est classé par l’IUCN (Union international pour la Conservation de la Nature) en danger critique d’extinction. Le Zoo de Lyon accueille depuis peu un couple de cette espèce.

Un nouveau bébé lémurien
Un petit Lémur à ventre roux est également né au Zoo de Lyon il y a quelques jours. Cette espèce de lémurien, originaire de Madagascar, est menacée d’extinction dans la nature à cause de la disparition de son habitat. L’objectif est donc qu’ils puissent se reproduire en captivité pour sauvegarder l’espèce. Au Zoo de Lyon, six petits ont déjà vu le jour depuis 2011.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire