Du nouveau au Zoo d’Amnéville !

© Zoo d'Amnéville

Alors que le Zoo d’Amnéville s’apprête à fêter en grande pompe son trentième anniversaire, les événements heureux s’y succèdent à un rythme soutenu !

Trois espèces nouvelles sont arrivées fin juin : une famille de mangoustes rayées, originaires des savanes africaines, un rat géant d’Indonésie et un groupe de loriquets, magnifiques perroquets des îles australes.

Le 30 juin, trois bébés tigres blancs ont vu le jour. Ils sont élevés par leur maman “Orissa” qui en est à sa troisième portée et se montre très protectrice.

© Zoo d'Amnéville
© Zoo d’Amnéville

Le lundi 3 juillet, c’est un bébé rhinocéros blanc qui est venu au monde, naissance très importante tant l’espèce est en grand danger : les caprices de la pharmacopée chinoise provoquent un braconnage meurtrier. Une corne de rhinocéros pouvant rapporter 300.000 € aux trafiquants ! Le nouveau-né est une femelle qui pèse 40 kg et a été prénommée “Bayami” ; elle est issue des amours de Benny (2 tonnes) et Yoruba (1.6 tonne).

© Zoo d'Amnéville
© Zoo d’Amnéville

Le mardi 5 juillet, un couple juvénile de gypaètes barbus est arrivé dans une grande volière transformée à leur intention. Ce sont des rapaces de toute beauté, les plus grands vautours d’Europe. Ils ont été confiés au Zoo d’Amnéville dans le cadre d’un programme d’élevage européen pour espèces en danger (EEP). La particularité de cette nouvelle acquisition, c’est que les jeunes gypaètes qui naîtront à Amnéville feront l’objet d’un programme de réintroduction dans la nature, probablement dans les Pyrénées.

Ces nouveaux arrivants et ces bébés sont d’ores et déjà visibles par le public.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire