Trois éléphantes sont gestantes à Planckendael

L’éléphante la plus célèbre de Belgique va être maman, et elle ne sera pas la seule !

Kai-Mook est venue au monde au Zoo d’Anvers. Sa naissance avait fait la une des journaux en 2009, il s’agissait du premier bébé éléphant né en Belgique . Et voici qu’aujourd’hui, Kai-Mook est enceinte !

Nous étions plus de 1,2 million à assister à sa naissance en direct, en 2009. Aujourd’hui, c’est à son tour de donner la vie. Kai-Mook mettra bas à Planckendael puisqu’elle vit là-bas avec toute sa famille depuis son déménagement en 2012. Et ce n’est pas la seule bonne nouvelle puisque sa sœur May Tagu et sa maman Phyo Phyo attendent elles aussi un heureux événement. Trois bébés éléphants d’un coup. N’est-ce pas fabuleux ?

La période de gestation chez les éléphants
Chez l’éléphant, une grossesse dure de 20 à 22 mois. Il va falloir s’armer de patience avant de pouvoir accueillir les adorables éléphanteaux.

La famille éléphant
Le papa n’est autre que le robuste mâle Chang. Il réside à Planckendael avec la famille éléphant et est également le papa de la petite dernière, née en 2015 : Qiyo. Les autres femelles sont Dumbo, la matriarche, Phyo Phyo, la maman de Kai-Mook, Yu Yu Yin, sa tante et May Tagu, sa soeur.

Sa sœur May Tagu
Kai-Mook n’est pas la seule à être enceinte, sa sœur May Tagu attend elle aussi un bébé ! C’est une deuxième grossesse pour May Tagu. Son premier rejeton, Baby Q, est décédé en 2015 des suites d’une défaillance hépatique.

Maman Phyo Phyo
Kai-Mook et May Tagu ne seront pas les seules à connaître la joie de la maternité. Leur maman Phyo Phyo attend également un heureux événement ! Phyo Phyo est une maman expérimentée. Ce sera son sixième bébé. Un nombre impressionnant puisqu’en moyenne, un éléphant élève quatre petits au cours de sa vie.

Une future grande famille
Kai-Mook aura neuf ans à la naissance de son bébé. C’est une belle surprise ! En générale, les femelles sauvages commencent à se reproduire vers l’âge de 12-14 ans et parfois un plus tôt en captivité.

Phyo Phyo, Kai-Mook & May Tagu © Planckendael / Jonas Verhulst

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire