Naissance d’un bébé hippopotame au Zoo de Granby!

La semaine de relâche commence de belle façon au Zoo de Granby avec la naissance d’un bébé hippopotame. Les gardiens d’animaux en ont pris connaissance le matin du 27 février, dès leur arrivée au travail ! Il s’agit du 17e hippopotame à voir le jour au zoo depuis 1973.

© Zoo de Granby

Depuis hier, le petit et sa maman Polita ont accès au bassin visible par les visiteurs mais peuvent toutefois se mettre à l’abri des regards dans la zone intérieure afin de se reposer. Il est donc possible que les visiteurs voient le nouveau-né pendant la relâche, alors que le zoo est ouvert tous les jours jusqu’au 12 mars.

La femelle hippopotame donne naissance à un seul jeune par portée, après 8 mois de gestation, et le petit pèse habituellement entre 30 et 50 kilogrammes. À l’âge d’un an seulement, le poids de ce dernier aura quintuplé pour atteindre environ 250 kilogrammes ! D’ici quelques jours, l’équipe des soins vétérinaires procédera à un examen pour identifier le sexe du bébé. Contrairement à l’humain, le bébé hippopotame naît les pattes arrières en premier. Le petit sait nager dès sa naissance, ce qui lui permet d’aller respirer à l’extérieur de l’eau. Fait intéressant, le petit peut même téter sous l’eau !

La reproduction des hippopotames fait partie des beaux succès du Zoo de Granby. Depuis l’arrivée des deux premiers hippopotames, Patriarche et Sirène, les petits se sont succédés. Pour Polita, il s’agit de son 6e rejeton. Elle est arrivée à Granby en juillet 2000 du Disney’s Animal Kingdom. Elle est âgée de près de 20 ans. Kiboko, le père du petit, est quant à lui âgé de 25 ans.

L’hippopotame commun est considéré comme une espèce vulnérable (2008) sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Le Zoo de Granby est fier, avec cette nouvelle naissance, de participer à la conservation et à la protection de cette espèce.

« Le Zoo de Granby est un organisme à but non lucratif, fondé en 1953, dont la mission est de faire vivre à une clientèle variée et de tout âge, une expérience enrichissante, divertissante et éducative visant la sensibilisation envers la conservation du monde animal. Le zoo ne bénéficie d’aucune subvention pour ses opérations. Il emploie au plus fort de la saison touristique près de 700 personnes. Les retombées économiques directes et indirectes du Zoo de Granby dans sa région sont évaluées à plus de 50 M$ annuellement, une hausse de plus de 75 % depuis 2004.»

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire