Le Parc Animalier des Pyrénées prépare de nouvelles surprises

Le Parc Animalier des Pyrénées, toujours dans le top 5 des plus beaux zoos de France par TripAdvisor, n’en finit pas d’étonner et annonce dès ce printemps une foule de nouveautés surprenantes. A découvrir dès le 31 mars 2018.

© Parc Animalier des Pyrénées

Ecolodges, le Refuge des Marmottes sort de terre
Cette saison, le Parc prépare un nouvel écolodge dédié aux marmottes : « Le Refuge ». Celui-ci sera ouvert au public en 2019. Situé sur les hauteurs du Parc face aux Pyrénées, il permettra de passer un moment inoubliable en compagnie des pensionnaires stars du site.

© Parc Animalier des Pyrénées

Ainsi, « Le Refuge » portera à trois le nombre d’écolodges dont dispose le parc animalier, qui propose également de passer une nuit magique auprès des loups dans « La Cabane du Trappeur » ou encore d’observer l’intimité des ours bruns dans un nid douillet : « La Tanière ».
• Capacité d’accueil « La Tanière » : 2 personnes + possibilité de convier un enfant de moins de 3 ans.
• Capacité d’accueil « La Cabane du Trappeur» : 2 personnes (1 lit double + 2 lits superposés).

La Tanière © Parc Animalier des Pyrénées

Mini ferme, un nouveau snack-bar et de nombreux aménagements
Un nouveau snack-bar apparaît à l’entrée de la mini-ferme. Située à mi-parcours, cette zone est particulièrement adaptée pour une pause détente, où l’on peut jouir d’une vue splendide sur les Pyrénées. Conçu comme une place de village, elle permet aux enfants d’évoluer en toute sécurité et de profiter des animaux de la ferme parmi lesquels chèvres naines, lapins, oies, cochons d’Inde ou encore conures soleil peuplent la zone.

Nouveau bar restaurant en travaux © Parc Animalier des Pyrénées

Les petits carnivores, place aux pandas roux et aux loutres cendrées
Les pandas roux rejoignent le Parc pour notre plus grand plaisir. Très agiles, ils adorent par-dessus tout le bambou comme leur cousin le panda géant. Les visiteurs auront la joie de les découvrir dans un enclos restituant leur habitat naturel, face au massif du Hautacam. Ils seront à proximité immédiate d’une autre espèce d’Asie, la loutre cendrée. Elle est la seule loutre à utiliser ses pattes antérieures pour chasser ses proies, ce qui la rend spectaculaire à observer dans l’eau.

© Parc Animalier des Pyrénées
Enclos des pandas roux © Parc Animalier des Pyrénées
Bassin des loutres en travaux © Parc Animalier des Pyrénées

« Rainforest », la Guyane transformée
La zone « Guyane, terre des couleurs » élargit son horizon pour devenir « Rainforest ». Totalement repensée, cette zone plonge le visiteur au cœur des forêts tropicales humides. Après avoir admiré les pirouettes des loutres géantes et les facéties des saïmiris, les visiteurs seront immergés dans des volières luxuriantes et colorées. L’occasion pour le parc de sensibiliser les visiteurs à la protection d’espèces comptants parmi les plus menacés au monde, comme l’étourneau de Bali. Une exposition temporaire dédiée aux oiseaux chanteurs d’Asie du Sud-Est complètera la visite.

« Les ailes de la nature », les pélicans arrivent
Le parc animalier agrandit encore sa collection avec l’arrivée des pélicans frisés. Comptants parmi les oiseaux les plus lourds à pouvoir voler, ils évolueront dans un nouveau bassin végétal, près des flamants roses et des cigognes blanches. En voie d’extinction, le pélican frisé fait partie d’un programme d’élevage européen (EEP) auquel le parc participe.

Les ailes de la nature en travaux © Parc Animalier des Pyrénées

À propos du Parc Animalier des Pyrénées
14 hectares de nature au cœur des montagnes dont 7 hectares de semi-liberté, pour découvrir plus de 100 espèces et 600 animaux avec entre autres les marmottes, les lynx, la meute de loups gris, les ailes de la nature, les ongulés de montagne, les grands vautours, ainsi que la biodiversité incroyable des forêts humides de la planète.
Tarifs : adulte 18 € – Enfant 13 €
www.parc-animalier-pyrenees.com

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


1 commentaire sur Le Parc Animalier des Pyrénées prépare de nouvelles surprises

Les commentaires sont fermés.