Les brèves de la semaine 11/2018 – Zoonaute

Retrouvez nos brèves de la semaine passée sur l’actualité zoo. Au sommaire cette semaine: le Zoo de Maubeuge, l’Aquatis de Lausanne et au Mexique, un zoo refuse de transférer une ourse polaire…

France

• Le zoo de Maubauge rouvre ses portes, avec un nouvel enclos pour les hippos
Le zoo de Maubeuge rouvre ses portes ce samedi 31 mars. L’occasion de retrouver les hippopotames dans leur nouvel enclos, ainsi que quelques autres nouveautés.


Nouvelle naissance de girafon au zoo de La Flèche et arrivée d’un mâle otarie

C’est la troisième naissance d’un bébé girafe au zoo de La Flèche depuis 2016. Autre nouveau venu au parc animalier sarthois, arrivé cette semaine : Tanguy, un mâle otarie, qui vient de Marineland.

• Un couple reproducteur de visons d’Europe est arrivée à Zoodyssée
C’est un couple de visons d’Europe qui est arrivé dans les Deux-Sèvres. Ce couple ne sera pas présenté au public car il va intégrer l’élevage conservatoire dans le but de se reproduire. Le but final de cet élevage est d’en apprendre plus sur cette espèce extrêmement menacée et qui reste très discrète et de renforcer les populations dans le milieu naturel

• Arrivée des pandas roux au Parc animalier des Pyrénées
Deux femelles, auparavant pensionnaires du Zoo de Beauval, sont arrivées au Parc animalier des Pyrénées.

• Planète Sauvage accueille des bisons de forêts

Belgique

• Un grand chantier pour les ours à De Zonnegloed
En ce moment il y a de grands travaux au Sanctuaire Le Zonnegloed pour offrir une nouvelle vie aux deux ours bruns Uli et Mimi!

Suisse

• 200.000 ème visiteur à l’Aquatis-Vivarium de Lausanne
L’Aquatis-Vivarium a accueilli son 200’000 ème visiteur le 22 mars

• La directrice d’Aquatis a quitté le navire
Le zoo de Maubeuge rouvre ses portes ce samedi 31 mars. L’occasion de retrouver les hippopotames dans leur nouvel enclos, ainsi que quelques autres nouveautés.

• Des pumas sont arrivés au Sikypark

Monde

• Au Mexique, un zoo refuse de transférer une ourse polaire dans un climat plus frais
Selon une ONG canadienne, Yupik a perdu “30% de sa masse musculaire et de sa couche de graisse naturelle, en raison de la chaleur extrême dans laquelle elle a été forcée de vivre”.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire