Naissance de bébés tigres au Zoo de Magnetic Hill

Quatre tigreaux de l’Amour sont nés au Zoo de Magnetic Hill. Les deux premiers ont vu le jour dans l’avant midi du vendredi 11 mai et les deux autres sont nés dans l’après midi. Placée sous l’étroite surveillance du personnel des soins animaliers du Zoo, la mère, Anya, a prodigieusement pris soin de ses bébés. Pendant les veilles du soir qu’elle a menées, Tiffany Bateman, gardienne chevronnée et de confiance, a déclaré que « les tigreaux sont propres, allaités, paisibles et se portent bien ».

© Ville de Moncton

Le dimanche, jour de la fête des Mères, il allait de soi que les tigreaux se portaient à merveille, sous l’œil affectueux de leur mère et grâce à l’aide des fidèles employés du Zoo. Dans les prochaines semaines, les jeunes tigres resteront à l’abri des regards avec leur mère dans leur tanière, sous la surveillance attentive du personnel. Ils auront bientôt leur premier rendez-vous chez le vétérinaire, qui devrait être en mesure de révéler leur sexe. Le personnel du Zoo fera le point sur les progrès des tigreaux dans la page Facebook du Zoo de Magnetic Hill.

Il s’agit de la deuxième portée des parents, Anya et Alik, à naître au Zoo; ils avaient déjà donné naissance à leurs trois premiers tigreaux en 2016. Les dates relevées pour l’accouplement, les changements discrets dans le comportement de la mère et un léger changement de poids ont permis à James Carson, le conservateur du Zoo, et à son personnel de prédire que les tigreaux naîtraient au cours d’une certaine période. Anya a eu accès à une tanière privée dans les deux dernières semaines.

Ravie par la nouvelle de la naissance prochaine des bébés tigres, Jill Marvin, la nouvelle directrice du Zoo, s’inquiétait tout de même de leur bien être et des complications possibles de la naissance. « Les tigreaux sont très fragiles à la naissance, et les 48 premières heures sont toujours décisives. Nous sommes heureux de les accueillir dans notre famille. Leur naissance s’inscrit dans les efforts de conservation que nous déployons pour protéger l’avenir de cette espèce et sensibiliser les visiteurs à son sujet. »

Le tigre de l’Amour (panthera tigris altaica) est une espèce en voie de disparition, qui compte moins de 400 individus dans la forêt sibérienne. Leur population dégringole en raison de la surchasse dont ils sont victimes, de la régression de leur habitat et du braconnage. Le Zoo de Magnetic Hill appuie les programmes de conservation sur le terrain par l’entremise de Panthera, organisme voué exclusivement à la conservation des 40 espèces de félins sauvages et de leurs habitats.

Le Zoo de Magnetic Hill se consacre à la garde de plus de 70 espèces et de 800 animaux des quatre coins du monde. Source d’inspiration, le Zoo assure la liaison entre les visiteurs et la faune. Il est accrédité par l’AZAC (Aquariums et Zoos accrédités du Canada), qui se préoccupe du mieux être des animaux et de la sécurité du public.

Chaque visite du Zoo est une expérience nouvelle, qui laisse des souvenirs impérissables! Situé au 125, chemin Magic Mountain, à Moncton, Nouveau-Brunswick, le Zoo est ouvert sept jours sur sept, de 9 h à 18 h. Pour en savoir davantage, veuillez consulter moncton.ca/zoo.

Mise à jour le 22 mai 2018

La plus petite femelle est morte dimanche dernier à 15h. Elle avait des problèmes médicaux auxquels le parc ne pouvait prévenir ou guérir et elle était devenue tout simplement trop faible. Bien que son séjour fut de courte durée, elle a eu un impact énorme sur le personnel. Le taux de survie à l’état sauvage ou en captivité est d’environ 1 sur 3. Les trois autres tigreaux restants ne démontrent aucun signe de complication et se développent bien. Ils resteront en retrait de la vie publique pendant plusieurs semaines afin de consolider les liens familiaux et d’assurer un développement adéquat.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire