Les bébés animaux du Bioparc à découvrir tout l’été

Le Bioparc de Doué la Fontaine (49) a connu de nombreuses naissances cette année : des dizaines d’oiseaux dans les volières, des anacondas verts au vivarium, la naissance surprise de 4 marmottes, une nouvelle portée de mangoustes naines ou encore d’adorables tamarins pinchés. Durant tout l’été, le public pourra observer ces jeunes animaux !

© Bioparc

Maîko, le petit gibbon à favoris roux fête son 1er anniversaire
Maïko, le petit gibbon à favoris roux, né le 26 Juillet 2017, fête ses 1 an ! Il vit sur l’île avec ses parents, au cœur de l’espace asiatique du Bioparc. Ce primate, en danger selon la liste rouge des espèces menacées, vit en Asie du Sud-Est à l’état sauvage.

4 petits manchots de Humboldt nés en avril 
Les 4 petits manchots ont pointé le bout de leur bec au Bioparc en avril dernier et sont visibles dans la Grande Volière Sud-Américaine. Les manchots de Humbolt sont confrontés à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage, classés « Vulnérable » par l’Union Mondiale pour la Nature. Découvert par l’explorateur Von Humboldt, cet oiseau vit le long des côtes du Pérou et du Chili. Le Bioparc s’investit aux côtés de l’association TU TIERRA pour la préservation des aires côtières péruviennes, et la protection du manchot de Humboldt.

2 poussins vautours fauves, nés en mai dernier
Toujours protégé par sa mère, l’un des jeunes vautours fauves a brisé son œuf le 17 Mai dernier. Il est visible dans l’amphithéâtre des Vautours jusqu’au 2 août, notamment à l’heure de la curée, à laquelle il participe pour se nourrir. Le second poussin a été élevé par au Puy du Fou par des parents de substitution. Dans le cadre du programme de réintroduction des Vautours Fauves dans les Balkans que le Bioparc soutient depuis de nombreuses années, les 2 jeunes vautours partiront pour la Bulgarie en septembre afin d’être relâchés dans les montagnes. Ils rejoindront les 12 vautours fauves nés à Doué-la-Fontaine et déjà réintroduits dans les Balkans.

© P. Chabot

3 nouvelles mangoustes naines sont nées le 27 mai
3 mangoustes naines sont nées le 27 mai dernier, ce qui porte à 10 le nombre de petits du couple de mangoustes naines !

1 atèle Marimonda a vu le jour en fin d’année dernière
Un petit atèle marimonda est né en décembre 2017. Il est visible dans la zone Sud-Américaine du Bioparc. Le groupe est aujourd’hui composé de 5 individus. Les atèles marimonda sont en danger critique d’extinction selon la liste rouge des espèces menacées. Ce primate vit en Colombie et au Vénézuela. Il utilise sa queue (dont la face interne est dépourvue de poils), comme un cinquième membre, d’où son surnom de “singe-araignée”.

2 tamarins pinchés nés le 7 mai ont agrandi la famille du Bioparc
2 adorables petits tamarins pinchés sont nés le 7 Mai 2018 au Bioparc. Ils ont rejoint les 2 premiers petits du couple nés en juillet 2017. Une bonne nouvelle pour ces primates qui sont en danger critique d’extinction dans leur milieu naturel.

© P. Chabot

Pour toutes informations: www.bioparc-zoo.fr

 

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire