Naissance d’un grand fourmilier au Safari de Peaugres

Seuls représentants de leur espèce en Auvergne-Rhône-Alpes, Julie Poppet et Roméo, les deux grands fourmiliers du Safari de Peaugres sont désormais parents. Après environ 6 mois de gestation, Julie Poppet a donné naissance dans la nuit du 3 au 4 octobre à son premier bébé. 

© Safari de Peaugres

Un long museau, une petite tête fine, un pelage légèrement plus foncé, mais aussi plus ras que celui de sa mère, voilà à quoi ressemble le premier bébé grand fourmilier du Safari de Peaugres. S’il est encore trop tôt pour déterminer son sexe, les visiteurs peuvent déjà l’observer, notamment à l’heure où Julie Poppet se promène. Car depuis sa naissance, le bébé fourmilier passe le plus clair de son temps accroché sur le dos de sa mère, grâce notamment à la puissance de ses griffes.

© Safari de Peaugres

Sa position est telle que souvent les bandes noires et blanches de son pelage se confondent avec celles de sa mère et lui permettent de se camoufler ! Il profite ainsi des longues promenades de sa maman, et n’en descend que pour téter ! Le camouflage est total quand Julie Poppet se met en position pour dormir et qu’elle replie sa queue en panache recouvrant entièrement son petit.

Si son poids de naissance est estimé autour de 1,5 kilos et sa taille à 60 cm (museau compris !), une fois adulte le grand fourmilier peut peser jusqu’à 50 kilos et mesurer jusqu’à 1m80 de long. Sa langue peut quant à elle atteindre la taille de 60 cm. Collante et très musclée, la langue d’un fourmilier est capable de se rétracter 150 fois par minute et ainsi attraper plus de 30 000 fourmis ou termites par jour ! Une technique que va apprendre le jeune grand fourmilier pendant les premiers mois de son existence en observant sa mère, toujours accroché à son dos. Sevré entre 3 et 6 mois, il, continue néanmoins à se faire transporter par sa mère jusqu’à ses 8 mois !

© Safari de Peaugres

Une espèce menacée
Seuls représentants de leur espèce en Auvergne Rhône-Alpes, Julie Poppet et Roméo, tous deux âgés de 3 ans, sont arrivés au Safari de Peaugres à un an d’intervalle. Julie Poppet en 2016 du zoo de Longleat en Angleterre et Roméo en 2017 du zoo de Belfast en Irlande. Un an seulement après leur rencontre, le Safari de Peaugres enregistre sa première naissance de grand fourmilier. Une naissance exceptionnelle lorsque l’on sait que l’espèce est classée vulnérable par l’IUCN. Les grands fourmiliers font partie d’un programme d’élevage européen (EEP).

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire