2020 canaris et perruches sauvés par le ministre Denis Ducarme et Pairi Daiza

Grâce à l’intervention du Ministre, sous l’égide de l’AFSCA, et avec la volonté de Pairi Daiza, 2020 oiseaux bloqués à Liège Airport pour des raisons sanitaires sont bien arrivés dans le Parc Animalier où ils sont en quarantaine officielle pour 30 jours.

© Pairi Daiza

Le 4 février dernier, un exportateur privé a expédié 2020 canaris et perruches de son élevage en Israël. Une fois les oiseaux arrivés à destination, les autorités douanières israéliennes ont constaté des anomalies administratives liées à l’enregistrement de certains des volatiles. L’accès au territoire israélien leur a dès lors été refusé, entraînant un retour obligatoire vers la Belgique. Les canaris et perruches ont atterri à Liège Airport dans la soirée du 14 février.

Comme l’exige la législation européenne en vigueur, tous les animaux provenant d’un pays étranger doivent être placés en quarantaine, pour éviter les risques sanitaires, la transmission de maladies comme la grippe aviaire, ou la maladie de Newcastle. Deux options s’offraient dès lors au propriétaire : trouver un endroit où placer les oiseaux en quarantaine ou euthanasier ses oiseaux. La première option a heureusement pu être activée.

Les 2020 oiseaux ont trouvé refuge à Pairi Daiza
Dès l’appel, le 14 février à 20h, du Ministre de l’Agriculture Denis Ducarme, les équipes de Pairi Daiza ont remué ciel et terre afin de trouver une solution pour sauver ces milliers d’oiseaux. Une soirée de Saint-Valentin chahutée pour les dizaines de personnes du Parc impliquées dans cette aventure. Trois heures d’échanges téléphoniques entre Eric Domb, ses équipes et le Ministre pour pouvoir accueillir ces animaux au plus vite et dans les meilleurs conditions…

Grâce à tous les intervenants du Parc, dont certains étaient à l’étranger, un espace d’accueil a été trouvé. Le 15 février, les experts de l’AFSCA ont reçu la demande de Pairi Daiza d’agrégation d’un lieu de quarantaine au sein de leur établissement. Vu l’importance de la situation, l’AFSCA a traité la demande dans des délais exceptionnellement courts, et a examiné la situation avec Pairi Daiza, dans le respect des normes européennes. Les lieux et les conditions d’accueil étant jugés conformes, la quarantaine à Pairi Daiza a été agréée.

Les oiseaux sont arrivés dans le Parc animalier de Brugelette dans la matinée du 16 février. C’est le propriétaire des oiseaux qui les y a acheminés depuis Bierset. Pairi Daiza a trouvé un endroit sûr où tant le bien-être des animaux que les normes sanitaires seront respectés. L’AFSCA, le Ministre Denis Ducarme ainsi que Pairi Daiza ont ensemble œuvré à la mise en place d’une solution humaine et respectueuse des animaux.

Quel avenir pour ces oiseaux ?
Comme l’impose la législation relative à la mise en quarantaine, ces 2020 canaris et perruches, dont certains sont des individus d’espèces protégées CITES, resteront à Pairi Daiza durant les 3O jours suivant leur arrivée. De la nourriture spécifique pour ces nouveaux pensionnaires a été commandée par le Parc animalier. Leur avenir se décidera en concertation avec leur propriétaire. Pairi Daiza se donne le temps de trouver la meilleure solution pour garantir le bien-être des oiseaux qui sont désormais sous sa protection.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


1 commentaire sur 2020 canaris et perruches sauvés par le ministre Denis Ducarme et Pairi Daiza

Laisser un commentaire