Samedi 6 avril: Ouverture du plus grand jardin chinois de France à Tropical Parc

Le jardin Chinois s’inscrit dans la démarche de la famille Gicquel qui souhaite faire voyager son public à travers des jardins exotiques entièrement réalisés par leurs soins sur le sol breton. Depuis 1988, date de sa création, Tropical parc a fait sortir de terre 6 jardins de continents différents : Mexicain, Africain, Thaïlandais, Indonésien, Australien, Jurassique. Le Nouveau Jardin Chinois des 3 rêves sera le 7ème jardin construit sur le parc.

© Tropical Parc

Ce nouveau jardin offrira aux visiteurs l’espace d’un après-midi , un dépaysement total, une atmosphère de bien-être mêlée à une découverte des modes de vie, de la culture des peuples du bout du monde dans des décors à la végétation luxuriante peuplés de statues, d’animaux, fruits et fleurs, oiseaux des tropiques, agrémentés d’ objets artisanaux, de minéraux et et pierres datant de 300 millions d’années.

Le projet du Jardin Chinois a germé depuis 5 ans. La famille Gicquel passionné de voyages, de culture, d’architecture a constitué au fil des années une riche collection composée de pierres roulées par les rivières, statues, céramiques chinoises, porcelaines en provenance des 5 continents. Ces trésors entassés sont le point de départ du jardin Chinois qui allie l’architecture (pagodes, pavillon …) et la nature (bonzaï, plantes, pierres).

Le jardin chinois des 3 rêves en chiffres
• 1 bâtiment pagode à double toiture
• 3 mois de terrassement, pose mouvement de terre et pose de cailloux
• 3 pavillons pagode de 60 m²
• 1 Chemin couvert de 50 m
• 1 étang de 1 600 m² d’eau
• 50 statues de Khuanin, boudha bienheureux, dragon, lion Chinois…….
• Poteries
• 7 160 plantes Thé, poivrier, Nandina l’arbre aux baguettes, azalée, Ginko,Camphrier …
• 1 Buffle Asiatique « Casimir »
• 50 bonzaïs géants

18 mois travaux, une transmission de savoir-faire ancestral entre la Chine et la Bretagne
Plusieurs voyages en Chine et 18 mois de travaux colossaux seront nécessaires pour aboutir à la réalisation de ce jardin d’exception qui couronne les 30 ans du parc.

(Hiver – printemps 2018) : en Chine
Gwendal et Erven les deux frères Gicquel accompagnés de Maxime, maître menuisier-charpentier, se sont rendus à deux reprises en Chine pour apprendre notamment la construction des charpentes des pagodes et des pavillons et la délicate pose des tuiles. L’ensemble des constructions est démontée, elle traversera les mers dans des cargos pour parvenir à sa destination finale : la Bretagne. Les constructions seront reconstruites à l’identique sur place, pièces par pièces !

Printemps 2019 : Construction des pagodes du futur Jardin Chinois par l’équipe du Tropical Parc.

© Tropical Parc

Dans les coulisses du jardin chinois – visites des constructions des pagodes pour les visiteurs
Le public est invité à découvrir les dessous de cette réalisation hors norme lors de visites commentées par l’un des membres de la famille Gicquel. Des explications architecturales sur la construction des pagodes seront données avec invitation à participer à la jolie tradition chinoise : déposer un vœu sous la forme d’un billet que l’on place sous une tuile avant de la poser. Les visiteurs auront l’occasion de découvrir les spécificités des bonzaïs géants, Et l’incroyable odyssée des pierres de plusieurs tonnes roulées par les rivières depuis des millions d’années … sans oublier de saluer Casimir le buffle qui veille sur le jardin chinois.

Pour toutes informations: www.tropical-parc.com

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire