Rendez-vous sauvage Amazonie-Guyane du 6 avril au 5 mai au Parc Zoologique de Paris

À l’occasion du 5ème anniversaire de la réouverture du Parc Zoologique de Paris, 5 grands « Rendez-vous sauvages » ponctuent l’année 2019.

Après le succès du premier « Rendez-vous sauvage » Patagonie qui a accueilli plus de 33 000 visiteurs, le second évènement de l’année plongera le visiteur au cœur de la forêt tropicale amazonienne et de son étonnante diversité animale et végétale. Une nouvelle espèce fera ainsi son arrivée au Parc : le coati roux qui prendra ses quartiers avec les chiens des buissons.

© MNHN-FG-Grandin

L’arrivée d’une nouvelle espèce: le coati roux
L’introduction de coatis roux (Nasua nasua) présente un double intérêt : en plus de son attractivité – une queue annelée, brune à noire avec des anneaux jaunes, un museau effilé et de petites oreilles arrondies et foncées – le coati permet d’aborder un sujet sensible, les espèces exotiques envahissantes. Les coatis, à l’image des ratons laveurs, ont la capacité de s’adapter et de pouvoir coloniser d’autres biotopes que leur milieu d’origine et ainsi menacer la biodiversité de l’écosystème qu’ils envahissent. Ce sont 1 mâle et 5 femelles qui rejoindront le parc en avril.

Les coatis vivent en groupe et émettent des sons très particuliers pour alerter d’un danger potentiel. Ils seront présentés avec les chiens de buissons. Dans la nature, ces deux espèces de carnivores occupent le même milieu, mais à des rythmes différents. Elles se complètent parfaitement : les chiens des buissons vivent uniquement au sol alors que les coatis ont un comportement en partie arboricole.

L’introduction des coatis sera facilitée par le renouveau de la famille des chiens des buissons (une jeune femelle est arrivée récemment) ; les deux groupes vont se construire en parallèle et grandir ensemble dans un enclos réaménagé, enrichi de nouvelles structures et doté de petites cabanes. Seuls deux zoos en Europe présentent ces deux espèces ensemble.

À la découverte de la biozone Amazonie-Guyane
La biozone Amazonie-Guyane se déploie sur 12 530 m² en extérieur et en intérieur sous la bulle de verre de la Grande Serre, permettant ainsi de présenter une grande variété d’espèces. Dans trois milieux de la zone guyanaise – forêt équatoriale, crique et milieu fluvial – sont présentés plus de 60 espèces présentées : dans les enclos en extérieur les jaguars, les tapirs, les chiens des buissons, les coatis roux et dans l’atmosphère équatoriale de la serre de nombreux petits primates et des espèces présentées pour la première fois au zoo, notamment des invertébrés, des amphibiens, et des reptiles, tout comme les lamantins dans le grand bassin d’eau douce.

©MNHN – F-G Grandin

Le programme des activités

Des animation en nourrissage
Les visiteurs sont invités à assister aux nourrissages des animaux de la biozone Amazonie-Guyane qu’il s’agisse des lamantins, des tamanoirs ou des tatous… Ils pourront également admirer la variété d’oiseaux circulant librement dans la serre tropicale. Et bien sûr, les soigneurs présenteront le nouveau groupe de coatis !
> Tous les jours : une animation toutes les 30 minutes.Gratuit

Des accès privilèges 
Les visiteurs pourront retrouver les soigneurs en coulisses : préparation des repas, des enrichissements ou observation des soins apportés aux animaux de la serre.Le programme varie tous les jours et la sélection des participants se fera lors des animations qui ont lieu tout au long de la journée.
> Tous les jours. Gratuit

Visite guidée «escale en Amazonie»
Afin de découvrir la biozone Amazonie-Guyane, les visiteurs auront la possibilité de s’immerger au cœur de la forêt tropicale en compagnie d’un médiateur et aller à la rencontre de la diversité d’espèces animales et végétales de la région. Un passage par les coulisses de la serre leur permettra d’en apprendre plus sur son fonctionnement et sur l’organisation des équipes animalières. Entre manipulation et observation, le médiateur ponctuera la visite d’anecdotes surprenantes sur les animaux et les végétaux présentés.
> Les mercredis, samedis et dimanches à 10h30 – Durée : 1H305€ en plus du billet d’entrée au parc. Sur réservation en ligne ou inscription sur place le jour même dans la limite des places disponibles. Ouverture de la billetterie prochainement. Nombre de places limité – A partir de 6 ans.

Des ateliers culinaires  
Les visiteurs pourront prolonger leur découverte de l’Amazonie en goûtant la cuisine locale. Aidés par un Chef, ils apprendront à élaborer des recettes qui raviront tous les palais. Un cours alliant plaisir de cuisiner et activité pédagogique à travers des techniques de cuisine adaptées aux plus jeunes. A la fin de la session, une dégustation sera proposée. L’occasion de pouvoir poser toutes les questions au Chef et de placer ce moment privilégié sous le signe de la transmission. Deux types de sessions sont proposées, pour les familles en journée et pour les adultes en début de soirée.
> Les mercredis et samedis. Offre payante en plus du billet d’entrée au parc.
Sur réservation en ligne uniquement. Ouverture de la billetterie prochainement. Nombre de places limité – Renseignements sur www.parczoologiquedeparis.fr

Des cartes blanches
Gratuit, sans réservation, dans la limite des places disponibles.Durée : environ 30 minutes. Dates à venir.

…Aux soigneurs des coatis. « Une nouvelle espèce au Parc zoologique de Paris : les coatis roux »
Accueillir une nouvelle espèce, cela se prépare plusieurs mois à l’avance pour le groupe de coatis désormais installé avec les chiens de buissons. Une fois les animaux arrivés, le travail est loin d’être terminé car vient le temps de l’acclimatation : au nouvel environnement, aux soigneurs qui en prendront soin, mais également aux chiens des buissons.

…Ruddy Guillaume, jardinier au zoo : « À la découverte des plantes de la Grande Serre tropicale »
Espace spectaculaire, la Grande Serre est l’un des lieux phares du Parc et particulière-ment de la biozone Amazonie-Guyane. Sous le dôme, les jardiniers du zoo s’occupent d’une surface plantée de 3 000 m2 afin de faire découvrir la flore amazonienne (papayer, pachira, cécropia, etc.), assurer une atmosphère adéquate, favoriser l’interaction entre animaux et végétaux, gérer l’évolution de la végétation, etc. Les jardiniers du zoo exploreront avec les visiteurs cet espace unique et leur feront observer les plantes tropicales : dépaysement garanti !

…Olivier Marquis, gestionnaire de la collection « Reptiles et amphibiens au zoo : Sur les traces des caïmans nains en Guyane française »
Pourquoi étudier les caïmans nains ? En quoi consiste le travail d’un scientifique sur le terrain ? Les visiteurs pourront s’immerger dans la forêt tropicale humide et suivre Olivier Marquis en Guyane française où il cherche à comprendre l’histoire d’une espèce de caïmans nains.

…Pierre-Michel Forget, écologue au Muséum, spécialiste de la dispersion des graines par les rongeurs et des relations entre les plantes et les animaux.
La Guyane, qu’il arpente depuis des années, est un terrain parfait pour comprendre comment fonctionne une forêt, comment les interactions entre animaux et plantes permettent sa régénération. C’est son expérience de terrain qu’il fera partager lors de cette carte blanche.

…Loïc Denes, soigneur au Parc zoologique de Paris – « A la découverte des amphi-biens de Guyane »
Parmi les espèces de Guyane, on dénombre plus de 100 espèces d’amphibiens dont quelques-unes sont présentes au zoo. L’un des soigneurs des vivariums entraîne les visiteurs à leur rencontre pour faire découvrir leur diversité, leur mode de vie et les particularités de leur reproduction.

Le week-end anniversaire 12, 13 et 14 avril 2019
Trois jours de fête pour célébrer les 5 ans d’ouverture du Parc Zoologique de Paris. Exceptionnellement, durant ces trois jours, l’entrée sera gratuite pour les enfants de moins de 13 ans ! Au programme des festivités : des initiations d’escalade, des animations et des surprises.

Tout au long du week-end, le Grand Rocher, emblème du Parc Zoologique de Paris, sera mis à l’honneur avec des démonstrations d’ascension par la Fédération Française de Montagne et d’Escalade.Pendant ces trois jours le meilleur de nos animations sera également proposé pour découvrir les animaux du zoo. Un moment à partager tous ensemble.

Le grand jeu concours
Le 12 avril aura lieu la remise de prix du grand jeu concours qui offre notamment au premier gagnant la possibilité de passer une nuit pour quatre personnes au zoo. Attirés par cette opportunité atypique, plus de 20 000 internautes ont participé au jeu concours. En effet, les gagnants vivront une expérience unique : ils assisteront à la fermeture et à l’ouverture du Parc avec les équipes animalières puis passeront la nuit dans la Grande Serre du zoo. Le lendemain, une matinée privilégiée avec le chef soigneur leur permettra de partir à la découverte du zoo et de ses coulisses.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire