Une nouvelle Nurserie à la Ferme aux Crocodiles

Premier site touristique de la Drôme avec près de 300 000 visiteurs par an, la Ferme aux Crocodiles est une immense réserve tropicale rassemblant 600 animaux, dont 400 crocodiliens, et plus de 600 espèces et variétés de plantes exotiques. Conçue telle une expérience sensorielle et pédagogique, la nouvelle nurserie entièrement rénovée ouvre ses portes au cœur du parcours et propose, dans un décor d’explorateur, des ateliers ludiques et interactifs mais aussi un original cabinet de curiosités.

© La ferme aux crocodiles – Nicolas Tuveri.

La Ferme aux Crocodiles est depuis plusieurs décennies le parc européen de référence en matière de présentation et d’élevage des reptiles. Depuis quelques années, les immenses serres de Pierrelatte accueillent de nouveaux pensionnaires qui s’adaptent parfaitement aux 25 °C de la réserve tropicale : serpents, iguanes, varans, tortues, lézards, poissons, oiseaux et toute une flore exotique. Au-delà du parcours de visite, de nombreuses animations sont proposées tout au long de la journée par des soigneurs et des médiateurs passionnés pour découvrir la faune et la flore de cette réserve tropicale. C’est dans cet esprit qu’une nurserie reptilienne ouvre ses portes en ce début de saison dans un cadre ludique et divertissant.

Le Camp de base du Professeur Cartoux, chercheur insatiable
Sur près de 100 m², le visiteur est plongé dans un décor inspiré du camp de base du Professeur Cartoux, naturaliste passionné. Dans cet observatoire du vivant, repaire de chercheurs, de collectionneurs et d’aventuriers scrutant et étudiant le comportement des crocodiles et plus particulièrement la reproduction, le visiteur est immédiatement transporté.

Au-delà des panneaux explicatifs sur la reproduction, l’incubation ou encore la naissance de ces espèces tropicales, des expériences ludiques et sensorielles permettent au visiteur de mieux appréhender ces bébés animaux. Des aquaterrariums et vivariums grand format complètent aussi la nurserie avec la découverte de bébés des espèces hébergées à la Ferme : des crocodiles bien entendu, mais aussi des lézards, des pythons ou encore des tortues.

© plus2sens

Sous la tente safari, sur des lits de camps, un film éducatif permet de poursuivre la découverte. Véritable musée du crocodile, un cabinet de curiosités composé de la collection de Patrick Cartoux, crocodilophile passionné, vient compléter cette immersion. Des objets symboliques rendant tous hommage aux crocodiles et dénichés aux quatre coins du monde, dans une brocante, un voyage lointain ou encore une vente aux enchères comme une serrure dogon, une proue de pirogue ou un repose-nuque tout droit venu de Papouasie.

Constituée tel un camp de base de chercheurs naturalistes avec tente safari et caisses de transports, la nurserie est composée de quatre espaces dans lesquels les visiteurs déambulent, selon un parcours thématique conçu par l’agence de scénographie Les Crayons. Chaque alcôve traite d’une spécificité : la croissance des reptiles, les parades nuptiales, la reproduction, la nidification, le développement de l’embryon, la vie du bébé…

© La ferme aux crocodiles – Nicolas Tuveri.

Samuel Martin, Directeur de la Ferme aux Crocodiles, «il était primordial de rendre cette nurserie la plus vivante et la plus accessible possible, c’est pourquoi nous avons choisi de la présenter comme un camp de base de chercheurs passionnés, pour valoriser la pédagogie dans l’expérience de nos visiteurs. Son objectif premier est d’expliquer et de sensibiliser sur la reproduction des animaux que nous accueillons. Nous souhaitons aussi faire vivre une réelle expérience de visite, notamment avec l’incroyable collection de Patrick Cartoux présentée dans un cabinet de curiosités, un pas supplémentaire dans l’émerveillement des visiteurs et leur découverte de la nature ».

Patrick Cartoux et Samuel Martin, directeur de la Ferme aux Crocodiles © plus2sens

Visite guidée
• L’observatoire nurserie
Dans ce premier espace du parcours, on peut observer de façon privilégiée les bébés crocodiles mais aussi les autres petits reptiles. Une large baie vitrée ouvre sur un aquaterrarium occupé par des caïmans nains. À côté, des bacs séparés accueillent bébés serpents, pythons, ou encore iguanes… Puis direction le dispositif de pesée interactif. Cette manipulation ludique et sensorielle consiste à prendre une espèce (crocodile, tortue, serpent…) représentée par une figurine en résine colorée et la déposer sur une balance de pédiatre pour en connaitre la carte d’identité complète.

© La ferme aux crocodiles – Nicolas Tuveri.

• Le Bureau du Professeur
On entre ensuite dans le bureau du Professeur Cartoux pour en savoir plus au travers de ses notes, ses croquis et ses recherches, sur la reproduction des reptiles, notamment les parades et l’accouplement de plusieurs espèces. Autre animation ludo-muséale, au centre d’un « nid », des œufs mâles et femelles sont exposés pour mieux comprendre la confection des nids, la température et la détermination du sexe, sans oublier la ponte et l’incubation plus précisément développées sur des cartels explicatifs.

• Le Cabinet de curiosités
Comme un fil conducteur, il relie les différents espaces de la nurserie autour de la passion du Professeur. Dans un grand meuble de curiosités conçu pour accueillir près de 200 objets, on découvre l’immense collection de Patrick Cartoux, passionné de crocodiles depuis son plus jeune âge, au point d’en avoir eu un chez lui ! Parmi les objets présentés : des bibelots comme une serrure Dogon, un repose-nuque venu de Papouasie, une proue de pirogue, une cuillère, des photos historiques, des crânes, des squelettes, des documents officiels… un véritable inventaire à la Prévert !

© La ferme aux crocodiles – Nicolas Tuveri.

• Le Laboratoire
Composé de deux incubateurs remplis d’œufs, le laboratoire montre le temps d’incubation avant éclosion ainsi que la température et les trois étapes d’incubation. Cet espace propose aussi un quizz pour découvrir à qui appartiennent les œufs présentés.

© La ferme aux crocodiles – Nicolas Tuveri.

• Le Bivouac
Pour terminer la découverte, le visiteur est invité à s’installer dans une tente bivouac équipée de plusieurs lits de camp faisant office d’assises pour découvrir en complément de la nurserie d’autres thématiques culturelles, ethnologiques ou encore scientifiques au travers de vidéos documentaires, souvenirs de voyages du célèbre Professeur.

Nombre de bébés incubés à l’ouverture:
3 tortues sulcatas, 2 pythons, 1 crocodile nain d’Afrique, des bébés tortues aquatiques (emydura), 6 tortues sulcata, 1 pogona

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire