Plan national d’actions pour la conservation du Lynx boréal à la Citadelle de Besançon

La Citadelle de Besançon, par le biais de son Muséum, accueille ce mardi 23 avril un atelier de travail dans le cadre du Plan national d’actions pour la conservation du Lynx boréal. Co-organisé par WWF France et la Société française pour l’étude et la protection des mammifères (SFEPM), cet atelier réunit les acteurs associatifs et institutionnels du territoire du massif jurassien.

Le Lynx boréal ayant un statut de conservation défavorable à l’heure actuelle, le but de l’atelier est d’arriver à la rédaction d’actions concrètes permettant d’aboutir à un état de conservation favorable de l’espèce, par le maintien et la restauration de ses populations. Ces actions doivent s’inscrire dans le cadre d’un plan de restauration s’étalant sur une durée de cinq ans, dont la mise en oeuvre sur le terrain débutera courant 2019.

Les enjeux sur lesquels portent les échanges sont notamment le Lynx dans l’aménagement du territoire, ainsi que la coexistence entre le Lynx et les activités humaines.

Cet atelier de travail va servir à définir la priorité de chaque action et à discuter de leur intégration territoriale. Il sera aussi l’occasion pour les participants de se positionner afin de devenir pilote ou partenaire potentiel de certaines actions. Enfin, un point sera fait sur l’articulation entre les plans d’actions en cours, notamment avec le Plan national d’actions de l’État.

© David Lawson / WWF-UK

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire