Nausicaa participe à la réunion préparatoire de la Décennie des Nations Unies pour les Sciences de l’Océan

Du lundi 13 au mercredi 15 mai 2019, Nausicaa participe à la première réunion de planification mondiale en vue de la Décennie des Nations Unies pour les Sciences de l’Océan au service du développement durable. Quelques 250 participants du monde entier se retrouveront au Musée National du Danemark à Copenhague afin de discuter des orientations scientifiques de la Décennie et des solutions de développement durable avec l’Océan.

La Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO a souhaité y inviter Nausicaa et le Réseau Océan Mondial afin de représenter l’ensemble des aquariums du monde réuni au sein de l’IAN (International Aquarium Network) et présidé par Philippe VALLETTE. Manuel CIRA, quant à lui, représentera le Réseau Océan Mondial en tant que Directeur exécutif. Les aquariums ont un rôle fondamental à jouer et constituent l’un des médias essentiels de cette Décennie des Sciences de l’Océan.

Nausicaa à la 1ère réunion réunion de planification mondiale de la Décennie des Nations Unies pour les Sciences de l’Océan au service du développement durable
Les équipes de Nausicaa participeront aux ateliers visant à définir les orientations scientifiques de la Décennie, et sont tout particulièrement invitées à contribuer aux discussions sur la communication et l’éducation à la mer. Philippe VALLETTE, Directeur général et directeur scientifique de Nausicaa donnera en séance plénière, le point de vue des aquariums sur ces sujets. Nausicaa et le Réseau Océan Mondial animeront également un espace « Parlons d’Océan », visant à recueillir et promouvoir les propositions des participants.

La Décennie des Nations Unies pour les Sciences de l’Océan
Le principal objectif de cette Décennie porte sur la constitution d’une nouvelle génération de scientifiques et de techniciens experts de l’océan tournée vers la création de nouveaux réseaux de recherche et une nouvelle génération de systèmes d’équipements et d’infrastructures d’observation. Cette Décennie souhaite impliquer dans son processus : la jeunesse, le grand public et les décideurs politiques à travers le monde. Les grandes orientations de la Décennie à horizon 2030 sont : le renforcement de l’utilisation durable des ressources océaniques et marines ainsi que l’approfondissement des connaissances scientifiques, l’utilisation généralisée des connaissances sur les conditions océaniques et soutien au développement de l’économie de l’océan, la gestion durable des écosystèmes côtiers et finalement la réalisation d’observations intégrées et du partage des données.

Plus d’un an après la proclamation de la Décennie des sciences de l’Océan au service du développement durable (2021-2030) par l’Assemblée générale des Nations Unies, la COI organise une 1ère réunion mondiale de planification pour définir les actions, élaborer des stratégies de recherche et de nouveaux partenariats pour atteindre les objectifs de développement durable de la Décennie.

Plus de 250 experts, leaders d’opinion et parties prenantes de l’ensemble des politiques, des universités, de la société civile et du secteur privé se réuniront pour concevoir conjointement des programmes et des outils innovants, mobiliser des investissements et promouvoir des partenariats public-privé pour soutenir les sciences de la mer à l’échelle mondiale.

Le rôle essentiel des aquariums dans cette Décennie
Pour établir la feuille de route de cette Décennie, la COI de l’UNESCO a invité l’ensemble de la communauté mondiale de l’Océan dont les aquariums sont partie prenante. Les aquariums ont un rôle fondamental de sensibilisation du citoyen pour aider chacun à comprendre les enjeux pour la Planète, l’importance de l’Océan et l’urgence à imaginer un mode de vie qui permette d’enrailler le bouleversement climatique tant qu’il est encore temps. A l’échelle mondiale, ce sont 700 millions de citoyens qui sont sensibilisés chaque année grâce aux aquariums. Ils ont également un rôle essentiel d’interface entre le public et les décideurs. Ils sont le relais de sentinelles de l’Océan Mondial.

Nausicaa , partenaire de longue date de l’UNESCO
En 1998, Nausicaa participe activement à l’Année Internationale des Océans et devient partenaire privilégié de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO.

Cet investissement vaut à Nausicaa de recevoir en 1999 le label de “Centre d’Excellence” par la COI de l’UNESCO pour ses actions de sensibilisation vers le grand public.

S’en suit une série d’événements organisés conjointement : 1ère Rencontre Internationale des Aquariums et Musées conduisant à la création du Réseau Océan Mondial, lancement du programme Citoyen de l’Océan et organisation de Forums des jeunes ou encore participation au lancement de la Plateforme océan et climat. Nausicaa et l’UNESCO sont également à l’origine de la promotion de la Journée Mondiale de l’Océan du 8 juin, avec le Réseau Océan Mondial ; cette journée est aujourd’hui suivie dans le monde entier et désormais célébrée sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies. Nausicaa contribue au site web récemment lancé par l’UNESCO : www.unworldoceansday.org.

En 2014, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture et Nausicaa, Centre National de la Mer, ont signé un accord de partenariat. Le but de cet accord est de mener une coopération conjointe et concertée afin de mettre en place des projets communs qui contribueront à la recherche scientifique, à la coopération internationale, au partage des données ainsi qu’à la sensibilisation des publics, comme par exemple, la participation conjointe au projet européen d’éducation à la mer Sea Change.

L’UNESCO s’attache à construire des réseaux entre les nations afin de rendre possible une solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. Fort d’un relationnel international, Nausicaa organise des expositions ou des actions avec des partenaires du monde entier et peut contribuer à cette dynamique avec l’ensemble des aquariums du monde entier et le Réseau Océan Mondial.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire