Un petit loup arctique pointe le bout de son nez au Zoo de Servion

Un louveteau est né le 17 mai, ce qui n’était pas arrivé depuis 7 ans au Zoo de Servion.

© Zoo de Servion

Il s’agit de la première portée du couple de loups du Zoo de Servion. Pour rappel, Iris est arrivée à Servion en février 2016 depuis la République Tchèque et Amadeus, quant à lui, est arrivé en 2017 depuis le Bassin d’Arcachon. Ils se sont tout de suite bien entendus, mais aucun louveteau n’avait encore vu le jour.

© Gabriel Thierrin

La période de reproduction chez les loups arctiques commence en début d’année. Iris et Amadeus se sont donc accouplés à plusieurs reprises durant les mois de février et mars mais il n’était pas certain que cela aboutisse véritablement à une mise-bas. La gestation chez les loups arctiques étant d’environ 2 mois, il ne restait plus qu’à attendre et laisser faire la nature.

© Gabriel Thierrin

Dès les premiers jours de mai, Iris, la louve, s’est attelée à creuser diverses galeries dans son parc, ce qui laissait présager une bonne nouvelle. Toutefois, la vigilance était de mise et rien ne permettait d’en être certain. Les jours qui ont suivis, Iris, d’habitude très active, est restée couchée dans l’une de ses galeries, ce qui a confirmé la présence d’une portée. Les petits ne pèsent que 300 grammes à la naissance et sont aveugles. C’est donc seulement après être resté auprès de sa mère durant environ trois semaines, qu’un louveteau a décidé de pointer le bout de son nez et de partir à la découverte de son environnement sous le regard attentif de ses parents le mercredi 5 juin 2019. Sa première sortie fut très brève.

Maintenant âgé de presque un mois, le louveteau devient de plus en plus autonome et multiplie ses sorties, n’hésitant pas à profiter d’une minute d’inattention de ses parents pour filer découvrir son territoire. Il est principalement visible l’après-midi.

© Gabriel Thierrin

Dans la nature
Le loup arctique (Canis lupus arctos) est une sous-espèce de loup présentant un pelage blanc et très dense adapté au climat du Nord. Il s’agit d’un animal vivant naturellement dans des zones peu habitées par les humains, raison pour laquelle cette sous-espèce de loup n’est pas particulièrement menacée à l’état sauvage. Ces animaux sont très sociables et vivent en meute hiérarchisée. La meute est dirigée par un mâle et une femelle alpha, qui eux seuls, ont le droit de se reproduire. La gestation dure environ 2 mois vers mai, la femelle met bas entre 1 et 5 louveteaux dans un abri ou une tanière protégeant du froid rigoureux.

Au Zoo
Le Zoo de Servion possède des loups arctiques depuis 2001. C’est une espèce idéalement adaptée au climat de Servion qui présente des hivers bien marqués. Leur espérance de vie en captivité est d’environ 15 ans.

Le Zoo de Servion est ouvert tous les jours de l’année et abrite environ 60 espèces d’animaux.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire