Un vautour moine né au Parc des Oiseaux a été relâché dans la nature

Trois mois après sa naissance au Parc des Oiseaux, le jeune Vautour Moine a été relâché dans la nature, au cœur d’un site protégé situé à Kotlenska Planina dans l’est de la Bulgarie.

Cet événement exceptionnel concrétise le formidable travail de l’équipe animalière et l’implication du Parc des Oiseaux dans le programme européen d’élevage (EEP) qui permet de gérer la population captive de cette espèce menacée dans son milieu naturel. Par le passé, un individu né au parc avait déjà été réintroduit dans les Cévennes.

La naissance au Parc des Oiseaux
Le couple de Vautours Moine avait pondu son premier œuf le 13 Mars dernier. Compte tenu de leur inexpérience il avait depuis cette date été placé dans un incubateur afin de sécuriser son incubation. L’éclosion s’est produite dans la nuit du 2 au 3 mai dernier. Depuis près de 50 ans, c’est la neuvième naissance de ce rapace nécrophage au Parc des Oiseaux.

© Parc des Oiseaux

L’élevage par un couple adoptif
7 jours après sa naissance, le petit Vautour moine a été transféré par la route à Planckendael en Belgique. Il a été mis en contact avec un autre poussin ; tous les deux seront placés rapidement sous leur parents adoptifs qui ont été choisis pour leur expérience.

Pourquoi la Bulgarie ?
Le Vautour moine a été transféré le 4 août en Bulgarie pour être relâché au cœur d’un site protégé situé à Kotlenska Planina dans l’est du pays. Il était accompagné d’un congénère né à Planckendael. Les Vautours moines ne nichent plus en Bulgarie depuis plus de 50 ans. Ils ont disparus du pays dans les année 80. Ce programme de réintroduction a commencé en 2018 avec 3 jeunes relâchés et devrait durer au moins 5 ans.

Le 6 août, le relâché….
Les 2 oiseaux ont été équipés d’émetteurs pour suivre leur adaptation une fois sortis du nid mais également de bague d’identification. Quelques plumes ont été blanchies sur les ailes de chaque oiseau pour aider à les reconnaître en vol. Ils ont été installés dans un nid artificiel d’où ils seront surveillés par l’équipe du centre de réintroduction. Lorsqu’il se sentiront suffisamment en confiance, ils quitteront le nid artificiel et commenceront à voler dans la région.

© Hristo Peschev / FWFF

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


1 commentaire sur Un vautour moine né au Parc des Oiseaux a été relâché dans la nature

Laisser un commentaire