Contribution de 2.9 millions de dollars par le Gouvernement du Canada au Zoo de Granby

Le 7 septembre 2019, Pierre Breton, député de Shefford et les membres de la direction du Zoo de Granby ont annoncé en conférence de presse une contribution de l’ordre de 2,9 millions de dollars du gouvernement du Canada pour la modernisation des installations de l’attraction afin de bonifier l’expérience de sa clientèle.

Ce montant a été octroyé grâce au soutien de Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec dans le cadre du Programme de développement économique du Québec (PDEQ) – Infrastructures touristiques. La contribution de DEC rendra possible la construction et l’aménagement d’habitat quatre saisons pour les hippopotames, les dholes et les saros. Ces projets totalisent un investissement de 5,8 millions de dollars.

Bonification du parcours dans le continent africain : revitalisation de l’habitat des hippopotames
Le projet de bonification du parcours fait partie intégrante du plan de modernisation 2018-2022 annoncé à la fin de l’année 2017. Les investissements permettront plus spécifiquement dans un premier temps la revitalisation de l’habitat des hippopotames. Présentement, les visiteurs peuvent les observer via une grande vitre qui donne directement sur le bassin d’eau où les hippopotames se trouvent. Avec l’agrandissement du bâtiment actuel et la modification du toit, il sera désormais possible pour les visiteurs de vivre une expérience immersive et d’avoir une proximité avec cette espèce impressionnante par l’aménagement d’un accès sécurisé donnant directement sur l’habitat intérieur des animaux. Ce réaménagement vient bonifier considérablement l’expérience de visite et le parcours du monde de l’Afrique, tant pendant la saison hivernale qu’estivale. Enfin, l’espace dédié aux hippopotames sera agrandi de façon notable, afin de répondre aux normes de bien-être animal les plus élevées, selon les standards de l’Association des zoos et aquariums (AZA).

© Zoo de Granby

Bonification du parcours dans le continent asiatique : un nouvel habitat pour les dholes et saros
Dans un deuxième temps, la construction d’un nouvel habitat pour les dholes et les saros dans le continent asiatique permettra de revaloriser l’un des secteurs les plus anciens du zoo. Les dholes, une espèce animale dans la même famille que les loups, seront un ajout à la collection animale existante et par le fait même les premiers canidés au zoo.

Le saro est un animal similaire en apparence aux chèvres. On retrouve cette espèce au Japon dans des habitats variés en altitude tels que des forêts, des prairies et des plantations. Le nouvel habitat des saros comprendra quant à lui l’intégration du couple actuel de grues du Japon. Le parcours de l’Asie qui met déjà de l’avant la grande majorité des espèces animales hivernales présentes au Zoo sera ainsi rehaussé en présentant un design et une conception qui s’inscrivent dans la continuité de la thématique asiatique. Les deux nouveaux habitats présenteront une signature visuelle typique des régions ciblées, soit le Myanmar et le Japon. Dépaysement assuré!

© Zoo de Granby

Le Zoo de Granby, moteur économique majeur de la région
Le Zoo de Granby est une attraction majeure dans l’industrie touristique du Québec et de l’Est du Canada. En plus d’être l’attrait touristique le plus important des Cantons-de-l’Est, il génère plus de 50 millions en retombées économiques annuellement dans la grande région de Granby.

Je suis très fier des investissements de 2,9 millions de dollars réalisés par le gouvernement du Canada pour la modernisation des installations du Zoo de Granby afin de bonifier l’expérience de sa clientèle. Je tiens à souligner le travail extraordinaire de toute l’équipe du Zoo de Granby, de tous les employés ainsi que tous les membres du Conseil d’administration, qui ont une vision remarquable et qui travaillent d’arrache-pied afin de le positionner comme un moteur économique majeur!” – Pierre Breton, député de Shefford

Le Zoo de Granby est un organisme à but non lucratif, fondé en 1953, dont la mission est de faire vivre, à une clientèle variée et de tout âge, une expérience enrichissante, divertissante et éducative visant la sensibilisation envers la conservation du monde animal. Il emploie au plus fort de la saison touristique près de 800 personnes. Les retombées économiques directes et indirectes du Zoo de Granby dans sa région sont évaluées à plus de 50 M$ annuellement, une hausse de plus de 75 % depuis 2004.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire