Prudentia Capital assure la pérennité du Parc Zoologique d’Amnéville

La pérennité du Parc Zoologique d’Amnéville est désormais assurée par un nouvel investisseur et actionnaire de référence : Prudentia Capital, fonds français spécialisé dans la recapitalisation et le développement de PME.

Prudentia Capital souligne l’importance de l’accord trouvé avec les partenaires financiers du Parc Zoologique d’Amnéville, qui permet son refinancement intégral. Le Parc Zoologique d’Amnéville retrouve ainsi des marges de manœuvre financières, préserve ses emplois et assure sa pérennité.

« L’un des plus importants zoo français est sauvé, c’est une excellente nouvelle pour le rayonnement de toute une région. C’est un soulagement pour son personnel, dévoué au bien-être animal et à la protection des espèces, et dont les représentants élus ont approuvé ce projet de redéploiement. Nous remercions l’ensemble des parties impliquées dans les négociations pour leur professionnalisme, leur mobilisation ainsi que leur sang-froid, qui ont permis à ces discussions de trouver une issue positive » commente Roland Germain, Président de Prudentia Capital.

Cet accord a été validé ce jour par la Chambre Commerciale du Tribunal de Grande Instance de Metz qui a accepté la demande de modification du plan de redressement déposée par le Parc Zoologique d’Amnéville. Par ailleurs, le Parc Zoologique d’Amnéville est transformé en société commerciale selon la procédure prévoyant l’avis favorable du Conseil Supérieur de la Coopération et l’autorisation des services compétents de l’Etat, qui ont été accordés.

Fondé en 1986 par Michel Louis et Jean Marc Vichard, le Parc Zoologique d’Amnéville, qui s’étend sur plus de 18 hectares, possède une collection très riche (près de 2000 animaux originaires des 5 continents). Fort de 15 millions d’euros de chiffre d’affaires en moyenne, et d’une fréquentation qui a dépassé les 600,000 visiteurs par an, le Zoo a pour ambition de dynamiser le rayonnement économique et touristique en Moselle et dans la Région Grand-Est, en lien avec les acteurs locaux.

« C’est un nouveau départ pour une des plus belles collections animalières d’Europe, regroupée dans des infrastructures de grande qualité et encadrée par un personnel hautement compétent. Notre objectif est de positionner ce parc parmi les plus visités d’Europe en valorisant son rayonnement, sa réputation et sa fréquentation. Notre philosophie reste celle de ses fondateurs, la protection d’espèces magnifiques évoluant en totale harmonie dans un environnement préservé », fait valoir Dominik Zwerger, Directeur Général de Prudentia Capital.

Le Parc Zoologique d’Amnéville participe à la conservation d’espèces vulnérables et d’espèces en danger de disparition selon la Liste Rouge de l‘IUCN (International Union for Conservation of Nature) et selon la Convention de Washington (CITES, Règlement CE) avec plus de 200 naissances d’espèces menacées au cours des trois dernières années. Voici quelques naissances: 1 mandrill, 1 orang-outang de Sumatra, 4 lions d‘Afrique, 11 loups arctiques, 1 fourmilier géant, 3 rhinocéros blancs, 1 hippopotame amphibie, 1 tapir, 8 manchots de Humboldt, 6 grues demoiselles, 1 calao terrestre, 4 pythons royaux, 10 boas arc-en-ciel, 1 tortue rayonnée de Madagascar, etc…

« Prudentia Capital s’est démarqué par son approche éclairée de la gestion d’entreprise et une expérience éprouvée des situations et des négociations complexes. Leur arrivée a été capitale pour nous sortir de notre situation de surendettement et assurer l’avenir. Ce partenariat va aider à améliorer la gestion du Parc par l’apport de compétences nouvelles, et permettra à l’équipe du zoo d’agir encore plus efficacement sur l’amélioration continue de la qualité de vie des animaux, sur la sensibilisation et l’éducation du public, et sur la conservation de la biodiversité » ajoute Michel Louis, fondateur du Parc Zoologique d’Amnéville.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire