Menace sur les koalas en Australie, Beauval s’engage!

Incendies en Australie : la biodiversité menacée comme jamais. Beauval s’engage et débloque un fonds d’urgence.

Depuis quatre mois, l’Australie lutte contre les pires incendies de son histoire. Ces feux de forêt, fréquents pendant l’été austral, atteignent en ce moment même des proportions titanesques et inédites. Un drame environnemental sans précédent dont les conséquences sont encore difficilement prévisibles.

Au 6 janvier, on dénombrait 6 millions d’hectares de forêts brûlées. Soit plus du double des dégâts causés par les incendies de la forêt amazonienne en août 2019. Cela représente une superficie égale à deux fois celle de la Belgique.

La biodiversité de l’Australie est exceptionnelle. Grâce à l’isolement géographique du continent, la faune et la flore qui se sont développées là-bas l’ont fait de manière unique. Ainsi, plus de 80% des espèces australiennes y sont endémiques, c’est à dire qu’elles n’existent nulle part ailleurs. Autre particularité, ce pays est également celui où vivent le plus de reptiles au monde ! Malheureusement, les incendies récents menacent cette biodiversité unique.

L’Université de Sydney estime, dans une étude récente, que près de 480 millions d’animaux auraient déjà péri dans les flammes en Nouvelle-Galles du Sud depuis le mois de septembre. Une estimation “optimiste”, qui ne prend pas en compte les insectes et autres amphibiens. Le bilan final et national pourrait être plus important encore. Les responsables de cette étude évoquent une estimation à près de 1,25 milliard d’animaux disparus dans l’ensemble du pays, insectes et amphibiens inclus.

En Nouvelle-Galles du Sud, on estime la perte des koalas à près d’un tiers de la population de l’état. Le parc national de Flinders Chase, abritant kangourous, ornithorynques et koalas, a lui été presque entièrement détruit.

L’urgence est, pour le moment, au soutien financier. La Taronga Conservation Society Australia, du zoo de Sydney, a lancé un appel aux dons afin de financer les associations et acteurs locaux qu’ils sélectionnent au fur et à mesure des besoins. Taronga et le zoo de Sydney sont les plus à même de connaître sur le terrain les réelles nécessités et besoins d’action : luttes pour la survie des espèces, reconstruction d’habitats dévastés, plantations… les actions concrètes sur le terrain sont urgentes et nombreuses !

Mais l’engagement de Beauval ne s’arrête pas là. L’association Beauval Nature, dont le rôle est la conservation des espèces, la protection de la biodiversité et la recherche (50 programmes de conservation soutenus pour un budget d’un million d’euros annuel) lance dès aujourd’hui une campagne exceptionnelle de collecte de dons, qui iront eux aussi à l’association du Zoo de Taronga, en plus des 50 000 € donnés par le ZooParc de Beauval.

Beauval Nature doublera les dons collectés. Pour tout euro récolté auprès du public lors de cette campagne exceptionnelle, Beauval Nature s’engage à abonder en doublant la somme.

Pourquoi cet engagement ?
Le ZooParc de Beauval et ses équipes sont particulièrement touchés par les incendies tragiques en Australie : le ZooParc est le seul de France à héberger des koalas, animal emblématique de ce continent. 4 femelles et 2 mâles koalas évoluent dans la serre australienne. Ils participent à un EEP (programme de conservation européen). D’autres animaux dont les espèces sont originaires d’Australie sont visibles à Beauval : les diables de Tasmanie (uniques en France + programme de conservation européen) et les kangourous.

Pour en savoir plus : www.actus.zoobeauval.com
Pour faire un don: www.beauvalnature.com

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire