Maxi, l’éléphant du Zoo de Zurich, est mort

Parfois, la joie et la tristesse sont proches: il y a quelques jours à peine, le Zoo de Zurich était heureux de voir naître un éléphanteau. Aujourd’hui, il dit au revoir à l’éléphant Maxi.

Ruwani et son grand-père Maxi © Zoo Zürich, Enzo Franchini

Il venait de célébrer ses cinquante ans, mais aujourd’hui lundi 10 février 2020, le Zoo de Zurich a dire au revoir à l’un de ses animaux les plus charismatiques: l’éléphant mâle Maxi a été endormi en raison de problèmes de santé liés à son âge.

De la Thaïlande à l’Angleterre et Zurich
Maxi est né en Thaïlande en 1969/70 et est arrivé au Zoo de Dudley (Angleterre) en 1971. Un an plus tard, il est parti en tournée avec le cirque de Chipperfield. Après un court séjour au Longleat Safari Park, Maxi est arrivé à Zurich le 15 septembre 1981,

Son arrivée à Zurich a permis d’ajouter une nouvelle loge pour les mâles dans le bâtiment des éléphants, qui a ouvert ses portes en 1971.

En 2014, Maxi a emménagé dans le nouveau parc à éléphants du Zoo de Zurich en compagnie des autres éléphants. Alors que Maxi s’était souvent montré incertain et prudent face aux changements dans son ancien environnement, il a exploré sa nouvelle maison très rapidement et avec détermination.

Défenses incurvées caractéristiques
La marque de fabrique de Maxi était ses énormes défenses. Celles-ci seraient encore plus longues s’il n’en avait pas cassé divers morceaux. Si vous ajoutez toutes ces sections ensemble, les défenses de Maxi auraient une bonne longueur de trois mètres aujourd’hui! Ses défenses seront utilisées à des fins éducatives au Zoo.

Surveillance vétérinaire étroite
En déménageant dans le nouveau parc des éléphants, Maxi pesait toujours plus de 5,6 tonnes. En 2017, il a perdu beaucoup de poids, pesant moins de cinq tonnes. Il avait alors été placé sous surveillance vétérinaire. Son alimentation avait été adaptée et Maxi avait repris du poids et était repassé au-dessus de la barre des 5 tonnes.

Au cours de ces derniers mois, Maxi a de nouveau perdu du poids. Se coucher et se lever ainsi que se nourrir en raison de l’usure de ces dents devenait de plus en plus difficile pour lui. Il avait reçu des compléments alimentaires et des antidouleurs mais son état de santé avait continué de se détériorer. Il a finalement été endormi.

Maxi était le père de douze éléphants dont les trois femelles Chandra, Farha et Omysha qui vivent toujours au zoo de Zurich, mais il laisse derrière lui 21 petits-enfants et 2 arrière-petits-enfants.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire