Nanuq, l’ourse polaire née au Zoo de Mulhouse rejoindra le Zoo de la Flèche

Sa naissance et sa première sortie publique quelques mois plus tard avaient largement été relayées dans les médias (voir notre article en cliquant ici) : Nanuq, l’ourse polaire née au Parc zoologique & botanique de Mulhouse fin 2016, s’apprête à quitter l’Alsace direction le Zoo de la Flèche (Sarthe). Ce transfert est coordonnée par le gestionnaire de l’espèce avec l’aide et les avis sur le terrain des équipes animalières.

© D. Villiseck

L’heure est venue pour Nanuq de quitter le Parc zoologique & botanique de Mulhouse où elle est née il y a trois ans, et de rejoindre le Zoo de la Flèche pour constituer un nouveau couple. « Après analyse démographique et génétique de la population européenne le coordinateur de l’espèce a décidé ce transfert », explique le docteur-vétérinaire Benoit Quintard, directeur adjoint du Parc zoologique & botanique de Mulhouse. « Le transfert devenait possible à partir du moment où Nanuq, qui partageait un enclos avec sa mère Sesi, allait commencer à exprimer une certaine rivalité avec sa mère. C’est le cas : il convient donc désormais de séparer les deux femelles. Nanuq rejoindra la Flèche en vue de former un couple avec un mâle choisi par le coordinateur ; Sesi retrouvera quant à elle Vicks, le père de Nanuq, et Tina, notre doyenne. »

Durant ces trois années au Parc zoologique & botanique de Mulhouse, Nanuq a attiré de nombreux visiteurs et a joué un rôle important d’ambassadrice de la lutte contre le réchauffement climatique. Depuis 2017, sa naissance permet aux équipes du Parc de sensibiliser le grand public à la nécessité de changer les comportements de consommation pour réduire ensemble l’impact environnemental, à la fragilité de cet habitat naturel et à l’importance de sa protection.

Nanuq rejoindra le Zoo de la Flèche dans les mois à venir.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire


1 Commentaire

  1. Réponse du Zoo de La Flèche

    “Nous sommes ravis d’accueillir Nanuq, une jeune femelle née au parc zoologique de Mulhouse. Les meilleures conditions sont réunies pour garantir un passage de relais optimal entre les équipes. Le parc zoologique de Mulhouse et le parc zoologique de La Flèche sont deux institutions francophones, ce qui facilite ces échanges. Il est en effet crucial de bien connaître la personnalité de l’animal, ses préférences ou encore ses jeux. Toute une partie de l’équipe de soigneurs du Zoo de La Flèche ira d’ailleurs passer quelques jours à Mulhouse pour recueillir les meilleurs conseils et préconisations.

    À ce jour, nous nous sommes rapprochés du parc zoologique de Mulhouse pour définir les modalités du transfert. Aucune date n’est encore arrêtée en tant que telle. Plusieurs discussions sont en cours. Parce que le bien-être animal est au cœur de nos préoccupations, ici, toutes les équipes s’affairent pour repenser l’espace dédié à cette espèce et concevoir les plus belles installations possibles.

    Le transfert de Nanuq vers le Zoo de La Flèche est une recommandation officielle de l’EEP « Eaza-Ex-situ Program » des Ours polaires. Cependant, l’objectif de ce transfert n’est pas la reproduction de l’espèce car Taïko et Nanuq sont de la même famille. Nanuq a aujourd’hui atteint un âge auquel la cohabitation avec sa mère devient difficile. Pour satisfaire les besoins de l’animal et veiller au bien-être des individus concernés, le Zoo de La Flèche a donc offert la possibilité d’accueillir Nanuq pour une durée indéterminée. Notre objectif à moyen terme reste cependant la reproduction de cette espèce menacée : elle sera bien évidemment envisagée avec un nouveau mâle ou une nouvelle femelle, le travail de l’EEP étant de constituer le couple compatible qui perpétuera l’espèce.”

Laisser un commentaire