La Ferme aux Crocodiles se met en sommeil et prend soin de ses pensionnaires!

À la demande du gouvernement et suite à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, la Ferme aux Crocodiles est fermée jusqu’à nouvel ordre. Plusieurs mesures sont prises pour que les visiteurs puissent reporter leur venue et les équipes s’organisent pour que les soins envers les pensionnaires soient assurés.

Prolongation de la validité des billets
Depuis le début de l’épidémie, la Ferme aux Crocodiles a pris toutes les précautions pour assurer la bonne santé de tous : rappel des gestes simples, process de nettoyage renforcés, mise à disposition de gel hydroalcoolique. Compte tenu des nouvelles mesures adoptées par le gouvernement, la Réserve Tropicale drômoise s’est mise au repos depuis le 15 mars, pour une durée indéterminée.

Dans ce contexte et pour rassurer ses visiteurs ayant déjà réservé des billets ou des visites de groupe, la Ferme aux Crocodiles prend des mesures concrètes :
> la validité des billets et des pass annuels sera prolongée de la durée de la période de fermeture ;
> l’annulation des visites de groupes (professionnels, scolaires, centres de loisirs, associations) programmées jusqu’à la fin du mois d’avril – pour l’instant – n’entraînera aucun frais financier.

À ce jour, aucune date de réouverture n’a été actée mais la vie continue pour les soigneurs et les animaux !

S’assurer du bien-être des animaux
Pour maintenir le fonctionnement minimal de la Ferme aux Crocodiles en période de fermeture et poursuivre les soins aux pensionnaires, une équipe de 4 soigneurs travaille à tour de rôle 6 jours / 7. Ils ont pour missions de s’assurer du bien-être des animaux, de leur nourrissage et du nettoyage des enclos. Les tortues sont par exemple nourries 3 à 4 fois par semaine. Aussi, un équipier technique vérifie régulièrement les circuits d’eau et de chauffage. Et la botaniste de la Réserve veille à l’entretien de la végétation.

Depuis la fermeture au public, les soigneurs ont constaté que les animaux étaient plus réactifs : « Dès que nous nous approchons du bassin, les crocodiles nous suivent comme si nous allions les nourrir. Les hérons, de nature timide, s’approchent davantage » explique Geoffray. « On nourrit, on vérifie que tous vont bien, on câline, on entretient et on nettoie, en attendant de retrouver nos visiteurs » poursuit-il.

Preuve que la vie continue et que les animaux se portent bien, trois bébés Ombrette africaine viennent de naître !

© Ferme aux Crocodiles

La Ferme aux Crocodiles continuera de publier des nouvelles sur sa page Facebook pour permettre au public de s’évader un peu à la vue de la faune et de la flore tropicale de la Réserve. Les équipes tiennent à rappeler l’importance de prendre soin de soi et de ses proches en cette période si particulière.

https://www.facebook.com/fermeauxcrocos/

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire