Des centaines de naissances depuis le printemps au Parc animalier de Sainte-Croix!

Le printemps réserve toujours à Sainte-Croix de belles surprises et son lot de naissances chez de nombreuses espèces du Parc Animalier. Cette année 2020, bien que particulière, n’a pas dérogé aux précédentes: coyotins, ratonneaux laveurs, chiots de prairie, faon d’élan, faons de rennes, louveteaux, agneaux mouflon de Corse et d’Ouessant, poussins de spatules blanches, d’ibis falcinelle et de chouette de l’Oural ou encore des chevreaux nains.

Des nouvelles des petites oursonnes
Dakota et Carolina, les petites oursonnes noires nées en février se portent très bien. Désormais âgées de 4 mois, elles découvrent petit à petit leur territoire extérieur accompagnées de leur maman Willow. Elles sont déjà très habiles et grimpent à plusieurs mètres de hauteur sans difficulté. Lorsque les deux oursonnes auront suffisamment grandi et pris leurs marques, elles reprendront, avec leur mère Willow, la cohabitation avec le reste du groupe d’ours noirs et la meute de coyotes.

Naissances surprises chez les lynx : de nouveaux ambassadeurs de la biodiversité
Trois chatons de lynx sont nés il y a une quinzaine de jours à Sainte-Croix. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les équipes du Parc, le lynx boréal étant une espèce ambassadrice auprès du public pour la sensibilisation aux problématiques de conservation de la biodiversité (classée « en danger » en France par l’IUCN – Union internationale pour la conservation de la nature). Le Parc Animalier de Sainte-Croix accueille cette espèce dans le cadre d’un Programme européen pour les espèces menacées (EEP).

© Morgane Bricard, Parc Animalier de Sainte-Croix

Une première à Sainte-Croix : des chiots de prairie
La colonie de chiens de prairie a réservé elle aussi son lot de naissances aux équipes du Parc. Arrivés à Sainte-Croix l’an passé et installés sur le sentier du Nouveau Monde qui dédie sa pédagogie aux espèces d’Amérique du Nord, les chiens de prairie se sont rapidement acclimatés à leur territoire. Leurs nombreuses galeries souterraines accueillent désormais une trentaines de petits. Une première pour le Parc Animalier de Sainte-Croix !

© Morgane Bricard, Parc Animalier de Sainte-Croix

Un petit faon d’élan d’Europe
Espèce rare en parc animalier, l’élan est le plus grand cervidé du monde ! Arrivés en 2018 à Sainte-Croix, les élans d’Europe ont réservé cette année encore un beau cadeau : la naissance d’un petit mâle. Il s’agit de la deuxième naissance d’élan à Sainte-Croix et d’un événement exceptionnel en France.

© Morgane Bricard, Parc Animalier de Sainte-Croix

Un bel espoir chez les chouettes de l’Oural
Sainte-Croix compte également de nouveaux pensionnaires chez les oiseaux, parmi lesquels deux poussins de chouettes de l’Oural. D’ici quelques mois, ces deux petites chouettes seront réintroduites à l’état sauvage en Allemagne !

© Morgane Bricard, Parc Animalier de Sainte-Croix

Ça couvre encore !
Plusieurs dizaines de naissances sont encore attendues pour la fin du printemps et le début de l’été au Parc Animalier, notamment sur la plaine des cerfs avec les faons de daines et de biches. Les meutes de loups du Parc pourraient également réserver quelques surprises aux visiteurs…

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire