Naissance d’une panthère des neiges au Safari de Peaugres

Le Safari de Peaugres est fier d’annoncer la naissance d’une panthère des neiges, le 30 mai dernier ! Un grand événement pour cette espèce classée « vulnérable », et pour le plus grand parc animalier d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui renoue avec la reproduction de l’espèce après une pause de près de vingt ans.

© Safari de Peaugres

Le Safari de Peaugres : lieu de reproduction et de conservation
Pendant de nombreuses années, le Safari de Peaugres a contribué avec succès à la reproduction des panthères des neiges (Panthera uncia). Après plusieurs portées nées en Ardèche, la lignée génétique des panthères des neiges présentes à Peaugres s’est retrouvée suffisamment représentée au sein de la population européenne des parcs zoologiques. En concertation avec le responsable scientifique du Programme Européen d’Élevage (EEP), le Safari de Peaugres a alors cessé la reproduction de l’espèce. Le parc animalier a attendu la mort naturelle de son dernier mâle panthère, en 2019, pour recevoir un nouveau couple. Cette même année sont ainsi arrivés Arman et Lasya, provenant respectivement du Parco Faunistico Le Corneille en Italie et du Zoo de Moscou. Et pour les accueillir au mieux, le Safari de Peaugres a doublé le volume de leur espace de vie, l’agrémentant de nouveaux aménagements.

Bien que plutôt timides, Arman et Lasya ont rapidement fait connaissance. Et après un peu plus de trois mois de gestation, Lasya a donné naissance à Chakra, un petit mâle, le 30 mai dernier. Un événement d’exception pour cette espèce « vulnérable », qui ne compte que onze naissances enregistrées dans les parcs animaliers européens en 2020.

Bienvenue Chakra
Le petit mâle né le 30 mai dernier, Chakra, a passé les dix premiers jours de sa vie, paupières et oreilles closes. Ces derniers jours, après un temps resté dans un espace adapté à sa taille, au calme avec sa mère, la petite panthère des neiges a fait ses premiers pas dans le grand enclos. Vif et curieux, Chakra a d’ores et déjà escaladé des troncs d’arbres et des monticules de pierres, cherchant un lieu confortable en hauteur pour faire une bonne sieste. Et pour cause : les bébés et les félins sont de gros dormeurs ! Pour éviter le stress et pour faciliter ses premiers apprentissages, la maison où il est né est toujours ouverte. Il peut s’y rendre quand il le souhaite, avec ou sans sa mère. Pour autant, il semble s’enhardir tous les jours un peu plus !

Zoom sur le Snow Leopard Trust
Espèce classée comme « menacée » depuis 1986 par l’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature, la panthère des neiges compte entre 3500 et 7000 individus. En plus de sa participation au programme d’élevage européen, le Safari de Peaugres soutient depuis de nombreuses années la fondation du Snow Leopard Trust. Cette dernière, avec l’aide des populations locales, lutte pour la sauvegarde de l’espèce dans cinq pays : Chine, Inde, Kirghizstan, Mongolie et Pakistan. Ces cinq États comptent à eux seuls plus de 75% de la population mondiale des panthères des neiges sauvages, répartie sur une aire de plus de 2 millions de km².

Aujourd’hui, les principales menaces pesant sur l’espèce sont le braconnage pour sa fourrure, la disparition de son habitat, la raréfactions de ses proies (moutons et chèvres sauvages notamment), les dommages liés à l’exploitation des mines, les changements climatiques ou encore son abattage par les éleveurs quand elle s’attaque à du bétail domestique. De fait, le Snow Leopard Trust a mis en place un programme complet permettant non seulement de protéger les panthères des neiges, mais également d’aider les éleveurs, en échange d’une pleine coopération de leur part et de leur engagement à protéger les panthères des neiges. De fait, la fondation met en place des formations auprès des éleveurs de bétails d’Asie centrale, et leurs troupeaux domestiques sont vaccinés contre les maladies afin de minimiser la perte d’animaux. Les éleveurs sont également aidés dans la production et la vente d’objets confectionnés avec la laine de leurs bétails, mis en vente au profit du Snow Leopard Trust à la boutique du Safari de Peaugres.

La coopération entre le Snow Leopard Trust et la population locale a notamment permis d’augmenter le revenu des familles de près de 40%. De plus, une prime à la communauté est accordée si aucun braconnage n’a lieu pendant l’année. Enfin, des actions d’éducation et de sensibilisation à la conservation de l’espèce sont mises en place. Du côté des animaux, une vingtaine de panthères des neiges a été équipée de colliers GPS. Ces derniers permettent ainsi un recueil de données sans précédent sur leur comportement.

La famille des makis cattas s’agrandit avec l’arrivée de jumeaux !
Tokina, née en 2016 à Peaugres, vient de donner naissance à des jumeaux après une gestation de près de 135 jours. Elle-même élevée avec une sœur jumelle, la jeune maman a tout de suite su prendre les choses en mains pour sa première portée. Dans cette espèce, la gémellité est chose courante. C’est d’ailleurs la seconde naissance de jumeaux cette année au Safari de Peaugres ! Une excellente nouvelle pour cette espèce de lémuriens comptant parmi les 25 primates les plus menacés au monde. De fait, les makis cattas font partie d’un Programme Européen d’Élevage auquel participe le Safari de Peaugres.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire