Malgré la crise sanitaire, les Parcs Zoologiques Lumigny n’oublient pas l’urgence d’agir sur le terrain

Depuis 2017, Les Parcs Zoologiques Lumigny se sont engagés dans un partenariat avec l’ONG Panthera. Le premier projet soutenu pour une durée de 3 ans concerne le programme de protection de la faune sauvage dans le Parc National du Niokolo-Koba, au Sénégal.

Archive ©Parc des Félins

Entré dans sa phase intermédiaire, le projet couvre aujourd’hui une zone d’intervention de 1700 km² au Sud-Est du Parc National. Le programme, en dépit de la crise sanitaire continue sur le terrain et en 2019, les équipes de rangers ont réussi à patrouiller 314 jours sur l’année, couvrant et protégeant 54% de la zone d’intervention, et réduisant significativement l’impact du braconnage et de l’orpaillage illégal sur la faune.

Depuis le démarrage du projet, la taille des troupeaux d’herbivores augmente durablement, et des espèces devenues rares telles que lions, léopards, éléphants ou chimpanzés réinvestissent progressivement les lieux. Face à la crise économique et sanitaire, la problématique de financement de ces opérations dès 2021 commence à se poser, mettant en péril la pérennité du travail accompli depuis 3 ans.

Le samedi 24 octobre 2020 à 11H, le Parc des Félins recevra Grégory Breton, directeur de l’antenne française de Panthera, afin de lui remettre la dotation annuelle.  Face à l’adversité, le Parc doublera sa dotation annuelle au projet et remettra ainsi un chèque de 20.000€ en complément des milliers d’euros récoltés dans les urnes à don du parc.

Les parcs zoologiques Lumigny assument leur rôle de leader mondial de l’élevage des félins ex-situ, et souhaitent accentuer encore, leur implication sur le terrain, grâce à ce partenariat avec la plus grande ONG de conservation des félins.

Abonnez-vous à notre newsletter

* obligatoire